Greg Graf­fin

Rock & Folk - - Disques Classic Rock -

“Mill­port” AN­TI-/ PIAS

Après presque qua­rante an­nées pas­sées à se­mer la bonne pa­role du punk à tra­vers le monde en com­pa­gnie de Bad Re­li­gion, Greg Graf­fin, lea­der cha­ris­ma­tique en chef, offre à ses fans un su­perbe in­ter­mède coun­try-folk en so­lo en com­pa­gnie de son pote d’en­fance Brett Gu­re­witz (Bad Re­li­gion) et de So­cial Dis­tor­tion à l’ex­cep­tion de Mike Ness. En dix titres en­re­gis­trés comme il était de mise dans le Sud des Etats-Unis dans les an­nées soixante-dix, l’al­bum de­vrait avoir son pe­tit suc­cès au­près d’un maxi­mum de per­sonnes en mal de chan­sons à ca­rac­tère so­cial de­puis la re­traite éter­nelle de Pete See­ger. Mé­lange d’acous­tique or­ne­men­tée à l’élec­trique, ban­jos et vio­lons di­vers, les com­po­si­tions de Graf­fin bé­né­fi­cient toutes d’une in­ter­pré­ta­tion aus­si vin­tage que ma­gis­tra­le­ment en­voyée. Après une paire d’écoutes, l’au­di­teur fan de Bad Re­li­gion et autres groupes punk ca­li­for­niens re­con­naî­tra dans ces dix titres, et sans dif­fi­cul­té au­cune, les gènes de ses an­cêtres qui pous­saient la char­rue der­rière un âne mai­gri­chon. Même si la pré­sence des membres de So­cial D est une aide non né­gli­geable dans la réa­li­sa­tion de ce disque — John­ny TwoBags et ses potes sont pra­ti­que­ment nés dans cette mu­sique, Greg Graf­fin est tout à fait à l’aise dans l’in­ter­pré­ta­tion et as­sume son rôle de lo­co­mo­tive tout comme s’il était ac­com­pa­gné par Bad Re­li­gion au grand com­plet. L’au­di­teur sou­cieux d’en ap­prendre plus ten­dra l’oreille sur les pa­roles et ten­te­ra de com­prendre pour­quoi il est im­por­tant de prendre son temps avant de faire quoi que se soit. A une époque où tout va trop vite, “Mill­port” se­ra la pe­tite de­mi heure né­ces­saire pour ré­ap­prendre à ré­or­ga­ni­ser cor­rec­te­ment sa vie en écou­tant la voie de la rai­son. ✪✪✪ GEANT VERT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.