Ex­traor­din­naire pour cer­tains, em­bar­ras­sant pour d’autres

Rock & Folk - - En Vedette -

so­lo pour un peu plus de la moi­tié, et re­prises du ré­per­toire des Beatles pour le reste, est gaillar­de­ment in­ter­pré­té par des co­pains re­quins in­ca­pables de se plan­ter, mais cu­rieu­se­ment, alors qu’elle était un atout de “Cloud Nine”, la voix de George, sou­vent sous-mixée (par lui — Spike et Nel­son sont l’avait en­ta­mé avant son dé­cès. Certes, Jeff Lynne et Dha­ni, fils unique de son mu­si­cien de père (au­quel il res­semble comme deux cordes de uku­lé­lé), ont ache­vé le tra­vail mais, comme George nous l’avait lui-même confié en 2001, l’es­sen­tiel de ce que le disque pro­pose avait re­çu son ap­pro­ba­tion. Un poil plus laid-back que “Cloud Nine”, “Brain­wa­shed” s’en dis­tingue par une pro­duc­tion moins sur­li­gneuse — cer­tains ef­fets no­cifs de caisse claire ont dis­pa­ru — et da­van­tage fi­dèle au son que George af­fec­tion­nait réel­le­ment. Son jeu de gui­tare est très sou­vent ex­cellent (“Stuck In­side A Cloud”, “Ne­ver Get Over You”) et sur­tout, sa voix, avait ré­cu­pé­ré son mor­dant, spé­cia­le­ment dans “Pisces Fish” où on le pre­nait en fla­grant dé­lit d’imi­ta­tion de Bob Dy­lan.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.