La­dy Sir

Rock & Folk - - News - “Ac­ci­den­tal­ly Yours”

BARCLAY La­dy Sir est né de la ren­contre entre l’ac­trice Ra­chi­da Brak­ni, qui pré­pa­rait son se­cond al­bum en tant que chan­teuse, et Gaë­tan Rous­sel dans le rôle du com­po­si­teur at­ti­tré. Et puis, après un en­re­gis­tre­ment en com­mun pour les be­soins du gé­né­rique du der­nier film de la co­mé­dienne, ce pro­jet a évo­lué jus­qu’à de­ve­nir un groupe : le duo vo­cal fait corps avec le gui­ta­riste Phi­lippe Al­mos­ni­no (Wam­pas, John­ny Hal­ly­day) et le bat­teur qui ac­com­pa­gnait Louise At­taque lors de sa der­nière tour­née. Le ré­sul­tat té­moigne d’une os­mose mu­si­cale réus­sie. Pré­fé­rant les tem­pos plu­tôt lents, les dix chan­sons qui se pro­mènent entre fran­çais, an­glais et arabe, unissent un in­ti­misme dé­li­cat à un ly­risme qui ne de­mande qu’à prendre le pou­voir, par exemple en sur­fant sur les ar­ran­ge­ments de cordes si­gnées par le lea­der de Eif­fel, Ro­main Hu­meau. Pla­cé en ou­ver­ture, “Ac­ci­den­tal­ly Yours” donne le ton : après une longue in­tro­duc­tion do­mi­née par l’har­mo­ni­ca, les voix in­ter­viennent sur le mode té­né­breux — im­pos­sibles à dé­mê­ler l’une de l’autre — avant de mon­ter en puis­sance et de s’éclair­cir pro­gres­si­ve­ment. Et la suite le confirme : tout re­pose sur les har­mo­nies at­ta­chantes de ces deux voix qui se ré­pondent et sou­vent se confondent, en par­ti­cu­lier sur la bal­lade aé­rienne “Le Temps Passe”, toute en dou­ceur et nos­tal­gie (“Le­temps­passe/Onl’évite/ Ne­pas­sons­pas­trop­vite”). Et si quelques éclats par­sèment l’en­semble avec des ac­cès d’exal­ta­tion (“Je Ne Me Sou­viens Pas”), les bal­lades do­minent la par­tie, im­po­sant leur dé­li­ca­tesse suave et les mé­lo­dies at­trayantes dont Gaë­tan Rous­sel a le se­cret (“La Nuit Se Lève”). H.M.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.