Le Roi Ar­thur : La Lé­gende D’Excalibur

Rock & Folk - - News -

Suite à l’im­mense Ga­meOf Th­rones-ma­nia de ces der­nières an­nées, Hol­ly­wood s’est pris sou­dai­ne­ment d’une fré­né­sie de fresque mé­dié­vale. Avec coups de glaive, cris gut­tu­raux et rêves de pou­voir. Per­son­ni­fié 146 fois au ci­né­ma et à la té­lé­vi­sion — par­fois lo­gi­que­ment (“Excalibur” de John Boor­man, un clas­sique), par­fois ab­sur­de­ment (“Un Cos­mo­naute Chez Le Roi Ar­thur”, une daube) — le sei­gneur bre­ton re­vient faire des siennes dans ce block­bus­ter pas mal épui­sant et va­gue­ment spec­ta­cu­laire. Comme dans la lé­gende, Ar­thur s’em­pare de l’épée ma­gique Excalibur pour ai­der son peuple à vaincre le ty­ran Vor­ti­gern, roi fiel­leux de l’île de Bre­tagne. Avec ses 103 mil­lions de dol­lars de bud­get, la réa­li­sa­tion un brin tape à l’oeil et im­per­son­nelle de Guy Rit­chie (qui avait mo­der­ni­sé Sher­lock Holmes dans deux adap­ta­tions cinémas réus­sies) et ses com­bats lamb­da à l’arme blanche, ce Roi Ar­thur new wave mixe un peu tout pour s’at­ti­rer le maxi­mum de spec­ta­teurs : dé­cors de gri­saille post “Hob­bit”/ “Sei­gneur Des An­neaux”, ap­pa­ri­tion d’un élé­phant gi­gan­tesque de taille ju­ras­sic-par­kienne et jeu ul­tra sha­kes­pea­rien des ac­teurs, plus proche des huit sai­sons de “Game Of Th­rones” (donc) que des trois sai­sons de “Cam­ping” de Fa­bien On­te­niente (tant mieux, ce­la dit). Et dire que les pontes d’Hol­ly­wood veulent en faire une fran­chise de six films. Bonne chance mes sei­gneurs ( en­sal­lesle17mai) !

Le Roi Ar­thur : La Lé­gende D’Excalibur

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.