The Who “LIVE AT THE ISLE OF WIGHT 2004” Eagle

Rock & Folk - - News -

En 2004, trente-quatre ans après leur pre­mière ap­pa­ri­tion au fes­ti­val de l’île de Wight (lors de la der­nière édi­tion des an­nées 60 et 70 — le fes­ti­val a en­suite re­pris en 2002), les Who y sont re­tour­nés. For­cé­ment, il ne s’agis­sait plus vrai­ment du même groupe. Du quar­tette d’ori­gine (dont deux des membres ne sont plus là), ne sub­siste que le bi­nôme Ro­ger Dal­trey/ Pete Town­shend, re­joint pour l’oc­ca­sion par Si­mon Town­shend (frère ca­det de Pete) à la gui­tare, Pi­no Pal­la­di­no à la basse, John Rab­bit Bun­drick aux cla­viers et Zak Star­key (fils de son père) à la bat­te­rie. Suite au dé­cès du bas­siste John Ent­wistle (et pous­sés par son fils à ne pas rac­cro­cher), les Who n’ont plus ar­rê­té de se pro­duire en live de­puis, même si leur der­nier al­bum stu­dio, “End­less Wire”, leur seul en trente-cinq ans, re­monte à 2006. Au­cun ama­teur de leur mu­sique n’ignore que si les Who conti­nuent au­jourd’hui à tour­ner, Dal­trey consi­dère qu’ils ap­par­tiennent au pas­sé, tout comme le rock d’ailleurs, rem­pla­cé, se­lon lui par le grand mé­chant rap. A le voir ges­ti­cu­ler, on ima­gine que Town­shend ne pense pas exac­te­ment la même chose, même si on sait que la scène lui a ser­vi d’échap­pa­toire lors­qu’il a été mis en cause dans le cadre d’une en­quête sur la por­no­gra­phie juvénile. Ron­de­ment me­né et fai­sant la part belle à des in­ter­ven­tions gui­ta­ris­tiques par­ti­cu­liè­re­ment sau­vages et ins­pi­rées, ce concert don­nait éga­le­ment aux Who l’oc­ca­sion de jouer “Real Good Loo­king Boy” et “Old Red Wine”, les deux nou­veau­tés de la com­pi­la­tion de singles “The Who : Then And Now”, pa­rue éga­le­ment en 2004. Comme de bien en­ten­du chez Eagle, ce film de concert, pro­po­sé en 16:9 et son DTS, existe en DVD, Blu-Ray et édi­tion double CD+DVD.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.