Ro­ger Waters

Rock & Folk - - Disque - “Is This The Life We Real­ly Want ?”

CO­LUM­BIA Comme toutes les pops­tars is­sues des six­ties, Ro­ger Waters de­vrait trô­ner sur le po­dium des in­tou­chables. C’est loin d’être le cas. Mé­ga­lo mi­san­thrope, l’ex-Pink Floyd a pris un ma­lin plai­sir à se rendre in­sup­por­table, ré­en­re­gis­trant ad nau­seam “The Wall”, tor­pillant son épou­van­table oeuvre so­lo avec moult pro­jets pom­peux. L’heure de la ré­demp­tion sonne avec cet im­pres­sion­nant “Is This The Life We Real­ly Want ?”, un al­bum d’art-rock ana­chro­nique que lui seul pou­vait créer, en de­hors des clous du bon goût — même si Ni­gel Go­drich le pro­duit avec sub­ti­li­té. Ses in­croyables chan­sons du pas­sé, “Julia Dream”, “Set The Controls...”, “If”, “Free Four”, “Wel­come To The Ma­chine”, “The Gun­ner’s Dream” le prouvent : Waters pos­sé­dait un large éven­tail sty­lis­tique. Qu’on ne re­trouve pas obli­ga­toi­re­ment ici, tous les mor­ceaux sem­blant sor­tir d’un moule si­mi­laire — ce­lui du sous-es­ti­mé “The Fi­nal Cut”, der­nier Pink Floyd si­gné Waters. Les chan­sons se dé­ploient sur un même sché­ma, cou­plets par­lés/ re­frains bra­més, avec brui­tages in­crus­tés, pa­roles po­li­ti­co-pa­ra­noexis­ten­tielles… Du “Dé­jà Vu” (titre d’un des mor­ceaux), mais d’un ni­veau ma­gis­tral (sur­tout “Pic­ture That”, “The Life We Real­ly Want”, “The Most Beau­ti­ful Girl”, “The Last Re­fu­gee”), grâce à des or­ches­tra­tions su­perbes, des mu­si­ciens ja­mais lour­dauds, un timbre unique, des mé­lo­dies sai­sis­santes, un mé­lange sin­gu­lier de sa­voir-faire et d’ins­pi­ra­tion. “Je­sui­sen­co­re­moche/J’ai­tou­jours peur/Nos­pa­rents­nou­sont­fait ce­que­nous­sommes/Oué­tait-ce Dieu?/Qu’est-ce­qu’one­na àbran­ler?/Cen’est­ja­mais­vrai­ment fi­ni”. Tou­jours mal-ai­mé, Waters est loin d’être fi­ni. ✪✪✪✪ BE­NOIT SABATIER

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.