Royal Trux

Rock & Folk - - Disque - “Pla­ti­num Tips + Ice Cream”

DOMINO Neil Ha­ger­ty est une en­cy­clo­pé­die rock ca­pable de pas­ser toutes ses ob­ses­sions mu­si­cales (d’Ae­ros­mith à Cap­tain Beef­heart) à la mou­li­nette concep­tuelle. Jen­ni­fer Her­re­ma est une fausse naïve qui a dé­ci­dé que pour ne pas cre­ver le rock de­vait res­ter stu­pide, sexy et dan­ge­reux. Mal­gré un sou­tien de Kurt Co­bain et une éphé­mère si­gna­ture chez Vir­gin, Royal Trux, de 1988 à 2001, prit tou­jours grand soin de s’au­to sa­bor­der afin de ne ja­mais de­ve­nir mains­tream. Jen­ni­fer se fai­sant sur­tout connaître via Cal­vin Klein en tant qu’icône de la mode he­roin chic. Pour fê­ter son come-back le duo re­vi­site son ca­ta­logue dans les condi­tions du live. “Jun­kie Nurse” à l’ori­gine une sorte de folk sous Pro­zac de 1992, re­prend des cou­leurs. “Se­wers Of Mars” de l’al­bum “Thank You” de 1995 in­voque l’ob­ses­sion d’Ha­ger­ty pour les Stones de la pé­riode “Exile On Main St.”. “Red Ti­ger”, sor­ti ori­gi­nel­le­ment en single, est com­plè­te­ment trans­cen­dé avec des miau­le­ments et une sorte d’éner­gie rock ga­rage qui fait un peu pen­ser à celle du Psy­chic TV des bons jours. Is­sue de l’al­bum “Ve­te­ran Of Di­sor­der” , la chan­son “Wa­ter­park” avec ses pa­roles sur­réa­listes et in­non­centes est re­vue fa­çon boo­gie glam rock. “Es­so Dame” était en 1988 un titre ac­cro­cheur, cryp­tique et sto­nien qui était un peu gâ­ché par une pro­duc­tion lo-fi. Voi­là qui est ré­pa­ré. Les in­édits, “Pla­ti­num Tips” un rock su­diste tor­du et “Ice Cream” un blues hyp­no­tique donnent leur nom au disque. Royal Trux a aban­don­né ses er­re­ments pour ga­gner en ef­fi­ca­ci­té. Pas d’in­quié­tude, l’at­ta­chante fo­lie àquoi­bo­niste est tou­jours bien pré­sente. ✪✪✪ JEAN-EM­MA­NUEL DELUXE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.