Huiles es­sen­tielles pour l'hi­ver

Les huiles es­sen­tielles sont nos al­liées forme et san­té. Si vous ne connais­sez pas l'aro­ma­thé­ra­pie et si vous n'avez ja­mais uti­li­sé d'huiles es­sen­tielles, voi­ci les plus connues, les plus ef­fi­caces et les plus douces pour toute la fa­mille, pour un hi­ver s

Santé Naturelle - - Sommaire -

HE de la­vande, la reine des HE

Cal­mante et apai­sante, l'HE de la­vande, uti­li­sée en mas­sage ou en dif­fu­sion dans l'es­pace de vie, ap­porte dé­tende et bien-être in­com­pa­rables. Elle est même uti­li­sée pour apai­ser les pa­tients qui su­bissent des trai­te­ments lourds. L'HE de la­vande per­met de fa­ci­li­ter le som­meil chez l'en­fant souf­frant d'in­som­nies ou de cau­che­mars. Très ef­fi­cace chez bé­bé qui ne veut pas dor­mir ! Aus­si, chez les per­sonnes âgées souf­frant de troubles du som­meil, elle fa­vo­rise en ef­fet un som­meil pro­fond et ré­pa­ra­teur. Son ef­fet cal­mant s'étend éga­le­ment à une autre in­di­ca­tion : Elle fa­ci­lite la concen­tra­tion, car il faut sa­voir que l'an­xié­té est à l'ori­gine des troubles du som­meil comme elle est à l'ori­gine des troubles de la concen­tra­tion…Une HE in­dis­pen­sable pour chaque fa­mille.

L’in­dis­pen­sable : l’HE de ci­tron

L'HE de ci­tron est un must pour qui veut s'ini­tier à l'aro­ma­thé­ra­pie. Dé­toxi­fiante et to­ni­fiante, elle a aus­si un ef­fet an­ti ré­ten­tion d'eau. On vous conseille donc cette HE pour lut­ter contre l'ef­fet jambes lourdes et perdre le poids pris en été à cause d'une ali­men­ta­tion pas très saine ou un manque de som­meil ou en­core une mau­vaise éli­mi­na­tion. Sur poids et pro­blèmes d'éli­mi­na­tion sont très liés : quand les toxines s'ac­cu­mulent le corps forme de la graisse pour les sto­cker en at­ten­dant de pou­voir les éli­mi­ner. L'HE de ci­tron agit pré­ci­sé­ment au ni­veau du ventre et des par­ties du corps ou vous avez des ron­deurs in­dé­si­rables. On vous conseille éga­le­ment l'HE de pam­ple­mousse pour son ef­fet an­ti cel­lu­lite.

L’HE de la­vande per­met de fa­ci­li­ter le som­meil chez l’en­fant souf­frant d’in­som­nies ou de cau­che­mars.

Chan­ger de vie avec l'aro­ma­thé­ra­pie ?

Si vous n'ai­mez pas votre tra­vail, si vous ne vou­lez pas pas­ser le reste de votre vie à tra­vailler seul dans un bu­reau, pen­sez à chan­ger de mé­tier en vous orien­tant vers les mé­de­cines douces. Les mé­de­cines na­tu­relles, phy­to et aro­ma­thé­ra­pie no­tam­ment sont de plus en plus ré­pan­dues et ap­pré­ciées pour leur ef­fi­ca­ci­té et l'ab­sence d'ef­fets se­con­daires. Il vous suf­fit de choi­sir une for­ma­tion et de vous lan­cer! IPAL est un centre de for­ma­tion spé­cia­li­sé en Aro­ma­thé­ra­pie, Phy­to­thé­ra­pie, Cos­mé­to­lo­gie, Ges­tion de stress, ol­fac­to­lo­gie, so­phro­lo­gie/re­laxa­tion avec les huiles es­sen­tielles. Vous trou­ve­rez les dé­tails et les ta­rifs des for­ma­tions sur le site www.ipal-for­ma­tion. com. A vi­si­ter pour oser chan­ger de vie et pas­ser plus de temps avec les bonnes vi­bra­tions des plantes et des huiles es­sen­tielles.

Pré­ve­nir les rhumes avec l’HE de thym

Une des HE les plus uti­li­sées pour toute la fa­mille est celle de thym. Elle est an­ti­vi­rale à large spectre, c'est-à-dire qu'elle com­bat une grande va­rié­té de vi­rus et booste l'im­mu­ni­té na­tu­relle. Conju­guée à d'autres HE comme le ro­ma­rin son ef­fet est dé­cu­plé. Aux pre­miers signes de fa­tigue an­non­çant une grippe ou une at­taque vi­rale quel­conque, il suf­fit de mettre quelques gouttes dans une cuillère de miel à don­ner à l'adulte ou à l'en­fant (de plus de 6 ans). Avec cette HE vous al­lez com­plè­te­ment vous pas­ser des mé­di­ca­ments de syn­thèse. L'HE de thym peut aus­si se mé­lan­ger à l'HE d'Eu­ca­lyp­tus ap­pli­quée en mas­sage sur le tho­rax et le dos en cas de dé­but de bron­chite, elle fa­ci­lite la res­pi­ra­tion car dé­gage les bronches.

L’HE de rose, es­sen­tielle pour une belle peau !

Pour un hi­ver en beau­té, es­sayez aus­si l'HE de rose, un clas­sique uti­li­sé par beau­coup d'in­dus­triels de la par­fu­me­rie. Une des plus précieuses et des plus re­cher­chées des huiles es­sen­tielles, elle pos­sède des pro­prié­tés ex­cep­tion­nelles de to­nique de la peau et de ré­gé­né­ra­teur des cel­lules cu­ta­nées. Elle s'em­ploie ain­si de ma­nière ef­fi­cace contre les rides, la cou­pe­rose et pour les soins des peaux fa­ti­guées ou vieillis­santes. En ré­su­mé c'est l'HE in­dis­pen­sable en cos­mé­tique. Elle est aus­si utile pour par­fu­mer un ca­fé turc ou en­core pour faire bais­ser la fièvre chez bé­bé, en ap­pli­ca­tion sur le front et l'en­semble du corps avec un co­ton propre.

L’He de ca­mo­mille en cas de mi­graines

Les mi­graines sont fré­quentes chez les per­sonnes hy­per­sen­sibles. Une sen­si­bi­li­té par­fois au bruit, par­fois à la pol­lu­tion de l'air, à la pol­lu­tion ma­gné­tique (or­di­na­teurs, wi­fi, etc.) et aux mau­vaises éner­gies en gé­né­ral. Es­sayez l'HE de ca­mo­mille, elle est re­con­nue pour son ef­fet apai­sant et an­ti­mi­graine. Quelques gouttes sur le bout des doigts di­luées dans une huile neutre en ap­pli­ca­tion sur le front et les zones dou­lou­reuses de la tête. L'HE de menthe poi­vrée est très ef­fi­cace aus­si, écou­tez votre corps. Mais sur­tout, évi­tez les sources de bruit et de mau­vaises éner­gies !

L’HE de gi­rofle en cas de rhu­ma­tismes

Ar­throse et rhu­ma­tismes divers re­viennent en hi­ver à cause du froid. Sa­chant les mé­faits à long terme des an­ti-in­flam­ma­toires de syn­thèse et sa­chant que ces ma­la­dies dé­gé­né­ra­tives dé­pendent d'abord de la qua­li­té de votre ali­men­ta­tion et hy­giène de vie glo­bale, on vous conseille en cas de dou­leurs l'HE de gi­rofle en mas­sage. C'est un ex­cellent an­ti­dou­leur, im­mu­no­sti­mu­lant avec un ef­fet ré­gu­la­teur des troubles ner­veux. Uti­li­sez comme base de mas­sage l'huile de sé­same, de ca­mo­mille ou en­core de la­vande vraie. Ecou­tez votre corps et votre nez pré­ci­sé­ment pour sa­voir quelle base de mas­sage vous convient.

L’HE de Bi­ga­ra­dier pour faire le plein de so­leil

Dé­cou­vrez l'HE d'orange ou l'HE de Bi­ga­ra­dier (orange amer), elle est très ra­frai­chis­sante, son par­fum très léger. Quelques gouttes en in­ha­la­tion (dans une in­fu­sion ou un co­ton) et vous al­lez re­trou­ver la forme en pleine gri­saille ! Cette HE est un concen­tré de so­leil, ses vi­bra­tions per­mettent de re­lan­cer votre éner­gie vi­tale en manque de l'éner­gie du so­leil.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.