Mon­ta­gnards et Gi­ron­dins, la lutte fra­tri­cide

Secrets d'Histoire - - Autour De L’histoire -

Très tôt, à la Conven­tion, deux sen­si­bi­li­tés s’op­posent. Les Gi­ron­dins sont is­sus de la bour­geoi­sie for­tu­née de pro­vince. Ils sou­haitent une dé­cen­tra­li­sa­tion du pou­voir et sont pour un cer­tain li­bé­ra­lisme éco­no­mique. Plus mo­dé­rés, op­po­sés aux mas­sacres de sep­tembre 1792, ils sou­haitent une sta­bi­li­sa­tion de la Ré­vo­lu­tion. Par­mi eux, Bris­sot, Ro­land de la Pla­tière, Con­dor­cet, Ver­gniaud… Les Mon­ta­gnards, is­sus de la bour­geoi­sie moyenne et des classes po­pu­laires, sont au contraire fa­vo­rables à une cen­tra­li­sa­tion des pou­voirs à Pa­ris et à un contrôle du com­merce. Pour eux, il faut sau­ver la Ré­vo­lu­tion à tout prix. Par­mi eux, Ro­bes­pierre, Dan­ton, Ma­rat, Saint-Just…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.