« Une femme entre tra­di­tion et mo­der­ni­té »

Secrets d'Histoire - - Autour De L’histoire -

« As­si­mi­lée à une contre-ré­vo­lu­tion­naire car elle tue Ma­rat, le sym­bole de la sans-cu­lot­te­rie et de la Ré­pu­blique ra­di­cale, Cor­day était en fait as­sez mo­dé­rée, sou­ligne Guillaume Ma­zeau. Ses opi­nions os­cil­laient entre la mo­nar­chie consti­tu­tion­nelle et une Ré­pu­blique conser­va­trice. Par rap­port aux autres femmes cé­lèbres de la Ré­vo­lu­tion, Cor­day frappe, si je puis dire, par la dif­fi­cul­té à la faire ren­trer dans les cases ha­bi­tuelles : ni fran­che­ment ré­pu­bli­caine, ni fran­che­ment contre-ré­vo­lu­tion­naire, elle me­nace clai­re­ment l’ordre masculin sans re­ven­di­quer de droits pour les femmes. Da­van­tage femme d’ac­tion que de pen­sée, elle est aus­si un mé­lange frap­pant de tra­di­tions : elle est is­sue d’une très an­cienne fa­mille noble, hé­ri­tière de Cor­neille, et com­met l’as­sas­si­nat comme un acte d’hon­neur. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.