Chers amis lec­teurs,

Secrets d'Histoire - - NEWS - Sté­phane Bern

Un adage po­pu­laire as­sure que « le pou­voir rend fou ». Mais il est vrai que, s’il fas­cine, la fo­lie intrigue tout au­tant. Alors, que dire du pou­voir su­prême lors­qu’il est in­car­né par un roi fou ? Plu­sieurs mo­narques at­teints de graves désordres men­taux ont ja­lon­né l’His­toire. Mais guère plus, en réa­li­té, que de réels gé­nies ou de saints. Pour au­tant, ces rois fous aux des­tins ro­ma­nesques ont tou­jours bé­né­fi­cié d’une cer­taine em­pa­thie du pu­blic. Quelques-uns sont de­ve­nus, mal­gré eux, des hé­ros de tra­gé­dies pour Cor­neille ou Sha­kes­peare, tels Né­ron le san­gui­naire ou Hen­ri VI le schi­zo­phrène, écar­te­lé entre la guerre de Cent Ans et la guerre des Deux Roses ; Charles VI, qua­trième roi de la dy­nas­tie des Va­lois, dont les bouf­fées de dé­lire pa­ra­noïaque em­pirent après le dra­ma­tique bal des Ar­dents où quatre de ses com­pa­gnons meurent brû­lés vifs… Comment ne pas être sub­ju­gué par la per­son­na­li­té fas­ci­nante de cer­tains rois aux dé­bor­de­ments lé­gen­daires comme Hen­ri VIII, le Barbe Bleue des Tu­dors, dont la vie conju­gale à hauts risques au­ra de ter­ribles consé­quences sur l’His­toire de l’An­gle­terre ? Que dire de Charles IX, ma­rion­nette entre les mains de sa re­dou­table mère Ca­the­rine de Mé­di­cis, qui de­vien­dra le dé­mon de la Saint-Bar­thé­le­my, mar­qué à ja­mais par la vi­sion du sang inon­dant les rues de Pa­ris ? Dans la pé­riode moderne, trois sou­ve­rains ont fran­chi la fron­tière de la « nor­ma­li­té » : George III d’An­gle­terre som­brant dans la fo­lie après la perte de l’Amé­rique ; le tsar Alexandre Ier de Rus­sie, vain­queur de Na­po­léon qu’une crise de foi mys­tique fait dis­pa­raître aux yeux du monde sans que qui­conque ne connaisse sa fin ; Louis II de Ba­vière, le roi-poète mé­cène de Wa­gner et bâ­tis­seur de châ­teaux moyen­âgeux qui rui­nèrent son État… avant de faire la for­tune tou­ris­tique de la Ba­vière d’au­jourd’hui ! Dans les pages de ce ma­ga­zine « Se­crets d’His­toire », nous vous pro­po­sons éga­le­ment de mar­cher sur les traces de l’impératrice Eu­gé­nie, alors qu’une ma­gni­fique ex­po­si­tion se­ra pré­sen­tée, à par­tir de la fin du mois de sep­tembre, pour les trente ans du mu­sée d’Or­say, sur les fêtes du Se­cond Em­pire, un ré­gime dé­crié en son temps et hon­ni après sa chute, mais au­quel on com­mence à rendre justice. Car, sur fond de bou­le­ver­se­ments so­ciaux, ce fut une pé­riode de pros­pé­ri­té, un temps de fastes et d’eu­pho­rie éco­no­mique, de trans­for­ma­tions tech­niques et de foi­son­ne­ment ar­tis­tique, avec, no­tam­ment, l’avè­ne­ment de la photographie. La fête im­pé­riale re­trouve toute sa place et sa splen­deur d’an­tan. N’hé­si­tez pas à pro­lon­ger le plai­sir de la lec­ture par une vi­site au châ­teau de Com­piègne… En­fin, au som­maire de ce nu­mé­ro, un su­jet qui m’est cher car il concerne une femme de lettres au des­tin ex­cep­tion­nel, une femme libre, af­fran­chie des règles de son époque, une amou­reuse éper­due qui, après avoir conquis l’en­fant du siècle Al­fred de Mus­set, se lan­ça dans une aven­ture pas­sion­née avec le com­po­si­teur po­lo­nais Fré­dé­ric Cho­pin : pour les ca­mé­ras de « Se­crets d’His­toire », j’ai sui­vi leurs traces, de la Nou­velle-Athènes à Pa­ris jus­qu’à No­hant, sans ou­blier de pas­ser un hi­ver à Ma­jorque au mo­nas­tère de Vall­de­mos­sa. Vous re­trou­ve­rez éga­le­ment dans ces pages toutes vos ru­briques pré­fé­rées trai­tées sous l’angle his­to­rique comme la sa­ga des Jeux olym­piques ou la folle aven­ture des ani­maux qui sont en­trés vi­vants dans la lé­gende. J’es­père que vous pren­drez au­tant de plai­sir à lire ce ma­ga­zine que nos jour­na­listes en ont pris à ex­plo­rer tous les che­mins d’une His­toire pas­sion­nante à par­ta­ger.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.