George VI, la fin d’une époque

Mo­narque à la suite de l’ab­di­ca­tion de son frère Édouard VIII, le roi George VI n’a pas eu un règne fa­cile entre la Se­conde Guerre mon­diale et la fin de l’Em­pire. Mais avec sa po­pu­laire épouse Éli­za­beth, il a su se faire ai­mer des Bri­tan­niques.

Secrets d'Histoire - - AU COEUR DE L’HISTOIRE - Par Béa­trice Dang­van

George VI est né le 14 dé­cembre 1895. Son en­fance est aus­tère. Sa mère, la reine Ma­ry, a conser­vé de son édu­ca­tion al­le­mande, une at­ti­tude guin­dée. Son père George V ne se montre pas plus cha­leu­reux. Et comme son frère Édouard, il est li­vré aux pri­va­tions et aux vexa­tions d’une gou­ver­nante sa­dique. Il souffre par ailleurs d’une dé­for­ma­tion des ge­noux qui l’oblige à mar­cher avec des at­telles pour re­dres­ser ses jambes. À ce­la s’ajoute un bé­gaie­ment qui ne l’aide pas à prendre confiance en lui. À 20 ans pas­sés, Ber­tie, tel est son sur­nom, est en­core un grand jeune homme ti­mide et gauche.

Le roi est amou­reux Lors­qu’en 1920, Ber­tie ren­contre Éli­za­beth Bo­wesLyon chez des pa­rents, c’est un homme trans­for­mé.

Il a 25 ans, et elle, 19 ans. Elle est la fille d’un aris­to­crate écos­sais, Lord Gla­mis, comte de Strath­more. Vive, gaie, elle a un charme fou et du ca­rac­tère, les An­glais vont s’en aper­ce­voir. Elle aide Ber­tie à sor­tir de sa ré­serve. Les jeunes gens se ma­rient le 26 avril 1923. D’em­blée, Éli­za­beth de­ve­nue du­chesse d’York est po­pu­laire, et les Bri­tan­niques dé­couvrent que George VI est à l’op­po­sé de son frère Édouard, sé­rieux et me­su­ré. Un mil­lion de per­sonnes font le dé­pla­ce­ment aux abords de West­mins­ter pour voir pas­ser le cor­tège nup­tial. De cette union vont naître deux en­fants, Éli­sa­beth (fu­ture Éli­sa­beth II) en 1926 et Mar­ga­ret en 1930. Ils forment une fa­mille unie et har­mo­nieuse, au train de vie sans os­ten­ta­tion qui plaît aux An­glais. Aus­si ces der­niers adhèrent-ils à l’avè­ne­ment du couple à la suite de l’ab­di­ca­tion d’Édouard VIII. Le 17 fé­vrier 1937, le duc d’York et sa fa­mille s’ins­tallent à Bu­ckin­gham Pa­lace. Le nou­veau roi a eu l’in­tel­li­gence de se choi­sir pour

Le couple royal et leurs filles, les prin­cesses Élisabeth (de­bout) et Mar­ga­ret.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.