Le monde se­lon Ci­troën

Secrets d'Histoire - - LA SAGA DES MARQUES -

André Ci­troën consi­dère que l’au­to­mo­bile est un fa­bu­leux ou­til de dé­cou­verte du monde et un moyen pri­vi­lé­gié d’échange entre les hommes. C’est donc avec l’es­prit d’un ex­plo­ra­teur qu’il se lance dans des ex­pé­di­tions à vi­sée scien­ti­fique, ar­chéo­lo­gique, tech­no­lo­gique, cultu­relle et hu­ma­ni­taire. En as­so­cia­tion avec l’in­gé­nieur Adolphe Ké­gresse, il met au point des au­to­che­nilles qui partent en convoi. La Croi­sière des sables (1923), qui éta­blit une liai­son nord-sud entre l’Al­gé­rie et l’Afrique oc­ci­den­tale, inau­gure quatre ex­pé­di­tions ex­cep­tion­nelles. La Croi­sière noire (1924-1925) consti­tue un pé­riple de 20000 km (Al­ger-Le Cap-Ma­da­gas­car) à tra­vers le conti­nent afri­cain. Suit en 1931-1932, la Croi­sière jaune re­lie Bey­routh à Saï­gon en pas­sant par Pé­kin, 13000 km qui confinent à l’épo­pée. Moins con­nue mais tout aus­si pé­rilleuse, la Croi­sière blanche (1934) in­ves­tit le nord-ouest du Ca­na­da.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.