Mar­gue­rite était-elle fé­mi­niste ?

Secrets d'Histoire - - AU COEUR D’UNE VIE -

Éle­vée au mi­lieu de ses frères, la fu­ture reine de Na­varre n’a pas vrai­ment conscience de sa condi­tion de femme et des en­traves qu’elle im­plique. En ef­fet, l’édu­ca­tion que sa mère Ca­the­rine de Mé­di­cis lui pro­digue la convainc que tout est pos­sible. À tel point qu’elle parle par­fois d’elle-même au mas­cu­lin, se consi­dé­rant comme un prince à l’égal de ses frères ! C’est après son di­vorce que Mar­gue­rite de­vient ac­ti­ve­ment fé­mi­niste. Elle s’en­toure alors de femmes, s’em­pare de la ques­tion afin de lut­ter contre la mi­so­gy­nie am­biante et dé­fend une éman­ci­pa­tion par la culture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.