Pe­tites émo­ti­cônes d’amour…

Secrets d'Histoire - - AU COEUR D’UNE PASSION -

Pen­dant cin­quante an­nées, la cor­res­pon­dance des Churchill est ponc­tuée de tou­chants : « Avec mon plus tendre amour », « Mon Winston ché­ri », « Votre dé­voué qui vous aime », « Beau­coup de tendres bai­sers »… Des lettres par­fois ac­com­pa­gnées d’une il­lus­tra­tion. Clementine se re­pré­sente en chat, ron­ron­nant, les oreilles dres­sées ou sor­tant les griffes. Son ma­ri pré­fère le co­chon : le seul ani­mal qui re­garde l’homme dans les yeux. Il le des­sine guille­ret, fa­ti­gué ou… trop gras. Comme ce 28 mai 1954, où il se plaint de pe­ser 96 kg. Des smi­leys avant l’heure !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.