Di­dier Le Fur : « La loi du ta­lion pour­suit les der­niers Valois »

Secrets d'Histoire - - AU COEUR DE L’HISTOIRE -

Quand ap­pa­raît l’idée d’une malédiction et qui la pro­page ? Toute mort ac­ci­den­telle de­vant être jus­ti­fiée, la pro­pa­gande était dé­jà à l’oeuvre lors de la dis­pa­ri­tion d’Hen­ri II. Le parti ca­tho­lique en a fait un mar­tyr, et les pro­tes­tants, qui es­pé­raient que son suc­ces­seur, Fran­çois II, adopte une po­li­tique plus to­lé­rante, at­ten­daient pour voir. Mais l’exé­cu­tion d’Anne du Bourg, la ré­pres­sion après la crise d’Am­boise puis la mort de Fran­çois II re­lancent l’idée qu’une vo­lon­té di­vine s’ex­prime. La­quelle ? C’est la loi – et la malédiction – du ta­lion. Hen­ri II meurt d’une at­teinte à l’oeil parce qu’il a vou­lu voir mou­rir Anne de Bourg ; Fran­çois II, d’une af­fec­tion à l’oreille parce qu’il n’a pas écou­té la vé­ri­té du pro­tes­tan­tisme ; Charles IX s’étouffe dans son sang parce qu’il a ver­sé ce­lui des pro­tes­tants à la Saint-Bar­thé­le­my. Bien sûr, la pro­pa­gande ca­tho­lique a une autre in­ter­pré­ta­tion et loue ce roi qui a la­vé la France de la tache hé­ré­tique. Et pour Hen­ri III ? Les ca­tho­liques cé­lèbrent son as­sas­si­nat par Jacques Clé­ment. Ce der­nier est consi­dé­ré comme un saint pour avoir dé­bar­ras­sé le royaume du ty­ran qui a éli­mi­né les frères de Guise. Dès lors, ce sont les ca­tho­liques, qui vont pro­pa­ger l’idée d’une malédiction et d’une ven­geance di­vine. Les pro­tes­tants, quant à eux, consi­dèrent que Dieu a sup­pri­mé peu à peu les mé­chants rois pour per­mettre à un prince de to­lé­rance de mon­ter sur le Trône : Hen­ri IV. Malédiction ou décadence, tous conviennent que les Valois de­vaient dis­pa­raître.

ti­qué par la Ligue pour ses po­si­tions ju­gées trop conci­liantes à l’égard du camp ad­verse et son au­to­ri­té est me­na­cée par les Guise. Sous la pres­sion, en 1585, il si­gne­ra l’Édit de Ne­mours qui chasse les hu­gue­nots de France et ouvre les hos­ti­li­tés avec le Béar­nais. C’est le dé­but de la hui­tième guerre de Re­li­gion. Néan­moins, le roi sup­porte mal l’hé­gé­mo­nie des Guise. Comme il se sent lui-même phy­si­que­ment me­na­cé, il a or­don­né l’exé­cu­tion, les 23 et 24 décembre 1584 à Blois, du duc de Guise et de son frère le car­di­nal. Ce fai­sant, il a mis le feu aux poudres : la France ca­tho­lique se ré­volte de plus en plus contre ce­lui qu’elle consi­dère comme un ty­ran. Une cam­pagne de ca­lom­nies sans pré­cé­dent achève de l’af­fai­blir. Hen­ri III s’al­lie à son hé­ri­tier, Hen­ri de Na­varre, et aux pro­tes­tants pour ré­ta­blir l’ordre. Le 1er août 1589, il est tué par un moine, Jacques Clé­ment, sous les ap­plau­dis­se­ments ca­tho­liques. Certes, à pré­sent, « les pro­tes­tants se mé­fient d’Hen­ri IV mais, grâce à l’Édit de Nantes, il est re­gar­dé comme un li­bé­ra­teur, note Di­dier Le Fur. Ils vont se ré­ap­pro­prier la pro­pa­gande ca­tho­lique : Hen­ri III était un mau­vais roi. Ses pré­dé­ces­seurs étaient faibles et dé­gé­né­rés. Ils pro­pagent l’idée d’une malédiction, d’un châ­ti­ment di­vin contre les der­niers Valois ; cette fois, pour ins­tal­ler une nou­velle dy­nas­tie plus to­lé­rante à l’égard du pro­tes­tan­tisme et por­teuse d’un re­nou­veau, d’une re­cons­truc­tion du royaume. »

La France ca­tho­lique se ré­volte contre Hen­ri III, consi­dé­ré comme un ty­ran. Une cam­pagne de ca­lom­nies sans pré­cé­dent achève de l’af­fai­blir.

L’his­to­rien Di­dier Le Fur est spé­cia­liste des xve et xvie siècles fran­çais. Il est l’au­teur de bio­gra­phies de Louis XII, Charles VIII, Hen­ri II, Diane de Poi­tiers. Il a éga­le­ment écrit Une autre his­toire de la Re­nais­sance (édi­tions Per­rin).

Por­trait du duc d’An­jou, fu­tur Hen­ri III (xvie siècle), de Fran­çois Clouet. Le der­nier sou­ve­rain de la dy­nas­tie des Valois a ré­gné entre 1574 et 1589.

La Chambre du roi, au châ­teau de Blois (Loi­ret-Cher), ré­si­dence fa­vo­rite de la cour de France pen­dant la Re­nais­sance.

1er août 1589 – L’As­sas­si­nat d’Hen­ri III par Jacques Clé­ment (1863), d’Hugues Merle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.