L’ob­ses­sion de la blan­cheur

Secrets d'Histoire - - LIEU MYTHIQUE -

Au Moyen Âge, les ca­thé­drales étin­ce­laient d’une au­da­cieuse po­ly­chro­mie : la preuve est par­ve­nue jus­qu’à nos temps mo­dernes. Dans le cas de Notre-Dame, ce sont des traces de pein­ture dé­ce­lées sur les têtes des sta­tues des rois de Ju­da (xiiie siècle), mises au jour en 1977. On sait aus­si que la grande ro­sace de la fa­çade oc­ci­den­tale (cô­té par­vis) était dé­co­rée en bleu et en or. L’ob­ses­sion pour la blan­cheur re­monte à moins loin : dans les an­nées 1780, tous les murs sont pas­sés à la chaux. Quelques dé­cen­nies plus tôt, on avait de­man­dé aux maîtres ver­riers, les frères Le Vieil, de sub­sti­tuer les vi­traux mé­dié­vaux par des verres blancs. Seules les ro­saces échap­pèrent à la cu­rée…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.