Les sol­dats de Charles VII

Secrets d'Histoire - - AU COEUR DE L’HISTOIRE -

Le roi le veut ! Consti­tuer une ar­mée de mé­tier, voi­ci le pro­jet de Charles. Il va donc créer les com­pa­gnies d’or­don­nance : quinze ca­pi­taines, com­man­dant cha­cun 600 hommes, soit 9 000 hommes, dis­po­nibles à son vou­loir sur une simple ré­qui­si­tion. En 1445, avec cette ré­forme dé­ci­dée en son conseil, la pre­mière ar­mée de mé­tier voit le jour. Le roi dé­signe aux of­fi­ciers leurs lieux de gar­ni­son et fait équi­per les hommes. En quinze jours, tous doivent par­tir et re­joindre les mai­sons fortes et châ­teaux as­si­gnés. Cal­me­ment et sans désordre. En cas de re­fus, ils se­ront pour­sui­vis et on leur fe­rait jus­tice « comme gens aban­don­nés et sans aveu ! » À eux de res­pec­ter les po­pu­la­tions lo­cales sans leur faire au­cune vio­lence. At­ten­tion, on sur­veille les hommes. On rem­place les dé­faillants. Et on les paye d’une solde, fixée par le roi, grâce à un im­pôt le­vé sur la ville de gar­ni­son. Le re­vers de la mé­daille…

En­trée de Charles VII à Rouen, sui­vi de Du­nois et de Jacques Coeur, le 10 no­vembre 1449, par Hen­ri De­caisne (1799-1852).

Jeanne d’Arc, de­vant le roi Charles VII, à Chi­non en fé­vrier 1429, par Gillot Saint-Evre. Le roi craint de perdre sa cou­ronne face à l’of­fen­sive des An­glais. Il ac­cepte la pro­po­si­tion de Ro­bert de Bau­dri­court, son fi­dèle pré­vôt de Vau­cou­leurs, de lui en­voyer une jeune fille qui se dit des­ti­née par Dieu à sau­ver le pays et la mo­nar­chie…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.