Gran­dioses fu­né­railles na­tio­nales

Secrets d'Histoire - - AU COEUR D’UNE VIE -

Lors­qu’il dé­cède à 83 ans, le 22 mai 1885, Vic­tor Hu­go a pré­ci­sé dans son tes­ta­ment : « Je donne cin­quante mille francs aux pauvres. Je dé­sire être por­té au ci­me­tière dans leur cor­billard. » Mais l’As­sem­blée na­tio­nale a vo­té des ob­sèques na­tio­nales. Du­rant toute la nuit du 31 mai, la foule dé­file de­vant son cer­cueil ex­po­sé sous l’Arc de Triomphe. Le len­de­main, 21 salves de ca­non sont ti­rées de­puis les In­va­lides. Par­ti à 11 h 30 pour le Pan­théon via les Champs-Ély­sées, la Con­corde puis les bou­le­vards Saint-Ger­main et Saint-Mi­chel, le cor­tège ne s’achève pas avant 19 heures. On es­time que deux mil­lions de per­sonnes ont par­ti­ci­pé aux fu­né­railles !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.