ÉDITO

Ski Magazine - - Sommaire - Mathieu ROS

Skier con­necté.

Un skieur lambda, 10 ans plus tard… La vitesse s’af­fiche, il n’a pas dé­passé les 90 km/h de la journée, c’est sa plus basse moyenne de la se­maine, il faut dire que la météo n’est pas clé­mente, jour blanc, et les prévi­sions pour les prochaines heures sont mau­vaises, il re­garde le radar lo­cal, pas une éclair­cie à at­ten­dre, neige an­non­cée dans les 6 h, mieux vaut de­scen­dre re­join­dre les trois amis qui clignotent dans la sta­tion : ils sont tous dans le même bar, le mieux noté sur le réseau Sk­iBar, 4.3 étoiles sur 5, avec une happy hour af­ter ski qui se termine dans les 2 h, il est temps. Un ap­pel s’af­fiche, ma­man, il clique sur son bâ­ton pour la ren­voyer sur son mes­sage préen­reg­istré : « Je ne peux pas te répon­dre pour l’in­stant ma­man chérie, je t’aime ! » Ses de­scentes de la journée sont déjà archivées, il les passe en re­vue sur le télésiège ul­tra­ra­pide qui le re­monte pour son dernier run, dé­cide de ne rien garder, pose les skis sur la neige quelques sec­on­des plus tard, 240 calo­ries du gros repas de midi à brûler en­core, et le coeur qui bat à 75. Tout va bien, il n’y a que 43 per­son­nes en­tre lui et le bar, l’it­inéraire le plus rapide a été signé par coy­ote73, 3’53 il y a un mois, il ne va pas fal­loir traîner. Poussée sur les bâ­tons, dou­ble clic, il se lance dans la course… et s’ar­rête im­mé­di­ate­ment, à trop re­garder ses con­trôles, il avait ou­blié de fixer ses chaus­sures, en­tière­ment analogiques, pas du tout con­nec­tées. Il fau­dra penser à les changer pour ces mod­èles à alarme au­toma­tique et à cal­cul de pres­sion mul­ti­points. Heureuse­ment les skis répon­dent bien, et la vitesse aug­mente, jusqu’au dernier schuss, 95 km/h, fi­nale­ment la journée n’était pas si mau­vaise. Et la pinte est en­core à moitié prix. Game over pour au­jourd’hui.

Bruno Gar­ban dans la tem­pête. © Xavier Fer­rand

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.