EVOC CP

Ski Magazine - - Actus - L’avis de Richard Walch

Je suis pote avec les gars de chez Evoc depuis des an­nées. Ils s’y con­nais­sent en voy­ages, on a fait quelques bonnes mis­sions en­sem­ble. Ils m’ont de­mandé con­seil pour créer un sac photo, et comme j’ai tra­vaillé avec de tels sacs toute ma car­rière, j’avais une bonne idée de ce que je voulais. On a donc imag­iné un sac photo pra­tique, avec lequel on puisse vrai­ment rider.

Poches et ac­ces­sori­sa­tion

On a com­mencé avec trois rè­gles : 1- on doit pou­voir skier, pour de vrai, 2- ac­cès rapide, 3- su­per pro­tec­tion pour le matériel. Comme on tra­vaille tout le temps dans la neige ou la pous­sière, on s’est dé­cidés pour un sac qui s’ou­vre par l’ar­rière. Il a des dé­tails vrai­ment utiles, comme la cein­ture néo­prène, qui fait en sorte que le sac soit vrai­ment bien tenu même quand on a des mou­ve­ments brusques. À l’in­térieur on peut tout ranger, c’est or­gan­isé comme seuls les Alle­mands savent le faire ! Et il y a aussi une poche pour l’or­di­na­teur por­ta­ble, des cro­chets pour porter les skis, les bâ­tons, et le pi­o­let, et même une poche à eau pour avoir as­sez à boire quand on est en mode rando. Quand on fait de la photo out­door, il est presque aussi im­por­tant de pou­voir se ren­dre à l’en­droit d’où on veut shooter que de faire la photo, et pour ça, ce sac Evoc est par­fait.

Autres sacs ?

J’utilise aussi le Cam­era Blog 12 l, il ren­tre par­faite­ment dans le sac ABS de chez Evoc, ce qui me con­vient pour les shoots freeride où j’ai mon matos avec moi (en mode léger) et une sécu­rité ac­crue. 35 litres 300 / 3 250 g www.evoc­sports.com/

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.