ÉDITO

Ski Magazine - - Sommaire - Mathieu ROS

Range ta cave !

J’avais prévu de le faire du­rant l’été, et pris par d’autres tâches à peine plus amu­santes, j’avais re­porté le range­ment du gourbi, petit nom de cette pièce, pas vrai­ment une cave, pas vrai­ment par­tie prenante de la mai­son, qui con­tient tout ce qu’un mé­nage de skieurs peut ac­cu­muler de matériel au fil des saisons de pra­tique. Je m’y suis mis quand les tem­péra­tures ont fait mine de tomber pour la première fois et que la grande farce des prévi­sions saison­nières a fini de moisson­ner son record de clics an­nuels sur le web. Dans le gourbi, il y a de très vieux skis. Je les avais gardés pour en faire un banc, ou une étagère, ou une dé­co­ra­tion quel­conque. Des VR27 récupérés, avec des fix­a­tions de sécu­rité qui pour­raient ar­racher un ge­nou à Ter­mi­na­tor. Il y a des tenues de ski qui sen­tent le ren­fermé depuis si longtemps que même en skiant avec toute une sai­son elles au­ront en­core cette vague odeur de salpêtre et de champignon. Il y a des vis et des écrous, par boîtes en­tières, dont on ne sait plus qui sont les mâles des femelles. Il y a ces blocs de fart col­lés à la su­per glue qui était restée dans la même boîte, ces tubes de ptex de toutes les couleurs et de toutes les tailles, une canne à pêche cassée qui a em­ber­li­fi­coté son fil dans des boucles de chaus­sures. Il y a des chaus­sures. Com­ment se débar­rasser, après tant d’an­nées, de ces mod­èles d’un autre siè­cle qui nous ont ac­com­pa­g­nés partout ? De ces véri­ta­bles chaus­sons qu’on pourra passer à l’ami de pas­sage, ou remet­tre en sou­venir, un jour, pourquoi pas, même si c’est vraisem­blable­ment ja­mais ? Elles ont la coque dé­fon­cée, le cro­chet or­phe­lin, la semelle rapée. Il y a des bâ­tons télés­copiques es­seulés, des freeride sans ron­delle, des gants dé­pareil­lés... J’ai refermé la porte du gourbi en sor­tant juste, pour l’ou­ver­ture des glaciers cet au­tomne, ma dernière paire de ski, pleine du fart dans laque­lle je l’avais stockée. J’ai repensé à ma mère, en­fant, qui me de­mandait de ranger ma cham­bre, et à mon éton­nement : mais elle EST rangée !

© Mathieu Ros

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.