L’ÉCLAIR MYSTÉRIEUX

Ski Magazine - - Tests 2015 / Toutes Neiges -

Ren­forcé car­bone et Kevlar, le Thun­der­bolt et ses 92 mm au patin est l’un des skis les plus fins de la gamme Majesty, prin­ci­pale­ment ori­en­tée vers le freeride et le gros freestyle. Fab­riqué en Pologne chez No­bile, l’un des plus gros fab­ri­cants eu­ropéens, Majesty béné­fi­cie d’un outil de pro­duc­tion dont il se fait aussi la vit­rine. N’at­ten­dez cepen­dant pas de mir­a­cles de ce Thun­der­bolt, qui pro­pose pour­tant une con­cep­tion orig­i­nale et al­léchante sur le pa­pier. Sur piste, on a un ski qui fonc­tionne, surtout sur la carre car en dérapé c’est moins sta­ble, mais il faut rester présent et éveillé sur cet en­gin « hy­per an­cré » qui de­mande une vig­i­lance de tous les in­stants. Le Thun­der­bolt n’ac­célère pas mais se montre ul­tra carv­ing, ce qui pour cer­tains sera très agréable, il « fait des ronds » et per­met de s’amuser si l’on aime ce genre de choses. En hors- piste, par con­tre, c’est très déce­vant, car dans cette largeur on es­pérait un ski plutôt poly­va­lent, en tout cas prêt à at­ta­quer quand il y a un peu de fraîche récem­ment tombée. Mais le Majesty est « tanké au fond » et, outre cette por­tance en berne, la spat­ule n’aide pas vrai­ment, le ski est raide et très peu ma­ni­able, le plaisir dur à trou­ver. Reste qu’il se débrouille pas mal en tout­ter­rain, avec un flex un peu sévère et des sen­sa­tions par­ti­c­ulières. À réserver aux skieurs moyens à bons qui savent ce qu’ils veu­lent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.