CRUIS­ING HAUT DE GAMME

Ski Magazine - - Tests 2015 / Femmes -

Chez Stöckli, les petites tailles sont générale­ment dédiées aux femmes, sauf pour les mod­èles Mo­tion qui sont spé­ci­fiques. On retrouve un Axis Mo­tion ( piste ac­ces­si­ble), ce Spirit Mo­tion et en all moun­tain, le Storm­rider Mo­tion. Im­pos­si­ble de retrou­ver les sen­sa­tions que l’on a eues jadis avec ce Spirit Mo­tion, un ski à l’époque puis­sant, solide et doté d’un toucher de neige in­croy­able. Le Stöckli pro­pose une curieuse ré­par­ti­tion de sou­p­lesse avec un avant mou mais un ar­rière solide et pêchu. Du coup, si l’an­cien mod­èle né­ces­si­tait une bonne tech­nique pour être pleine­ment ex­ploité, ici, on peine à trou­ver la bonne car­bu­ra­tion : si l’on va chercher trop en avant en at­taquant, le ski de­vient flou et perd de son as­sise mais si l’on a le mal­heur de se retrou­ver légère­ment en ap­pui talon, alors on prend une grosse ac­céléra­tion que l’avant a du mal à gérer. Bref, il faut être juste, ni trop ni trop peu, et ne pas chercher à dominer le ski mais plutôt s’en servir à bon escient. Pas vrai­ment spor­tif dans l’âme, ce Spirit Mo­tion préfère néan­moins les gran­des courbes aux petites puisqu’il est plus facile d’être bien placée dans cet ex­er­cice. Pour le reste, il n’adore pas déraper sauf en cruis­ing. Au ry­thme où l’on cherche les sen­sa­tions de con­fort et pas l’adré­naline, le Stöckli en­roule facile­ment les courbes et se montre presque avenant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.