>

Ski Magazine - - Dreamline -

La dis­pari­tion d’une étape est for­cé­ment un peu triste pour tous les am­a­teurs de spec­ta­cle, mais on peut aussi re­garder au bright side of life. Car si le Tour va en Alaska cette an­née, c’est peut- être grâce à cela. Eh oui, le bud­get al­loué à cette étape fan­tôme a pu être réin­jecté pour per­me­t­tre d’en­vis­ager une étape aussi loin­taine que l’Alaska. Ainsi, que les férus se ras­surent, une vraie étape vaut mieux que tu l’auras.

CON­CLU­SION

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.