ÅRE SKID­FAB­RIK

Ski Magazine - - Artisan Du Sk - Texte Mathieu Ros - Pho­tos Ni­co­las Joly

Per­due aux lim­ites de la « ville » de Åre, dans le cen­tre du nord de la Suède, la « Skid­fab­rik » ressem­ble à un long hangar, un de ces bâ­ti­ments mé­talliques rouge som­bre qui ont rem­placé les granges en bois qui parsè­ment cette ré­gion ru­rale du pays, à quelques dizaines de kilo­mètres de la fron­tière norvégi­enne. Ici sont fab­riqués des skis, des mar­ques lo­cales Xtrem, CMD, Hendryx, et des norvégiens Åsnes. Une pe­tite usine, aux lim­ites de l’ar­ti­sanat et de l’in­dus­trie. « C’est vrai que, lorsqu’on a com­mencé, on avait des en­gins vrai­ment très spé­ci­fiques » , me dit Ste­fan Ceder­berg, un des trois as­so­ciés pro­prié­taires de la Skid­fab­rik. Il pour­suit : « C’est à cause de Carl (Gei­der, un autre as­so­cié N.D.L.R.), comme tous les shapeurs c’est un type un peu buté, il ne voulait rien en­ten­dre et avait son idée sur ce que de­vait être un ski » . Nous sommes at­tablés au 720, « le meilleur burger de la sta­tion » , avec vue sur le célèbre park où les célèbres freestyleurs Jon Ol­son et Jasper Trad­der ont fait leurs armes et qui a donné son nom au chalet. Après un petit tour des pistes tout juste re­cou­vertes d’une pel­licule blanche souf­flée par les forts vents habituels (« on ap­pelle ça de la poudre ici ! »), on re­descend vers le lac, presque di­recte­ment jusqu’à la porte de la pe­tite usine Åre Skid­fab­rik juste à la sor­tie du dernier des petits hameaux qui s’éten­dent au­tour de Åre, un peu à l’ex­em­ple, toutes proportions gardées, des sta­tions de Serre-Che­va­lier qui s’éten­dent depuis Bri­ançon. On ar­rive à l’heure du casse-croûte.

L’ÉQUIPE

À droite de l’en­trée dans le couloir, se trouve un des cen­tres névral­giques de la fabrique : la cui­sine. Très sué­doise, elle pour­rait fig­urer dans un cat­a­logue Ikea, si ce n’est que l’étagère de tasses à café est un ski troué à la taille des mugs des em­ployés. Håkan est là, qui touille son plat de pâtes, il tra­vaille dans la

Håkan Estens­son dans la salle d’ébarbage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.