VAL LOURON EST UN AUTRE MONDE AVEC BEAU­COUP DE CHARME QUAND Y VA AU BON MO­MENT.

Ski Magazine - - Grosse Poudre -

À Val Louron, beau­coup d’ar­bres, alors quand il y a beau­coup de neige, c’est Niseko sans les Aus­traliens, sur­plombé par un 3 000 mètres qui claque, le Lus­tou, qui fut notre ter­rain de jeu pen­dant une grosse par­tie des ses­sions. Grosse am­biance, grosse pente et 1 800 mètres de dénivelé. Le rêve sauce pyrénéenne. La journée type est as­sez sim­ple, on monte au som­met de la sta­tion, on s’en­voie les couloirs qui finis­sent dans la forêt puis sur la route du col d’Azet, et on re­monte pour un tour. Le manège peut durer pen­dant des heures pour ar­river jusqu’à dix ro­ta­tions dans la journée sans croiser per­sonne... À part quelques débu­tants au téléski sur le plateau du même nom. Du ski rentable, de prox­im­ité, sans con­trainte quand la neige tombe en abon­dance. Alors si tu es je­une, avec des skis à fort cen­timè­trage au patin, que tu en as marre de te faire bous­culer dans les queues et te faire pi­quer la première trace, que tu veux voy­ager sans quit­ter les French West Pyre­nees, Val Louron t’at­tend, t’ac­cueille, te chérit, t’abreuve et te nour­rit de ce qu’on recherche tous... du plaisir. Un ski varié. La val­lée du Louron a beau­coup d’atouts aussi dis­parates qu’en­richissants. L’esprit « co­con » des lieux per­met d’être au ski la journée et au spa l’après-midi, un

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.