UN SKI QUI, SI ON EXCEPTE LA SEMELLE ET LES CAR­RES, EST 100 % ISSU DE LA FORÊT.

Ski Magazine - - Actus -

- lamelle de bois - ré­sine (colle + cel­lu­lose) - lamelle - ré­sine - top­sheet (en bois) Avec une paire de car­res sur le côté pour fi­naliser tout ça, soit un ski qui, si on excepte la semelle et les car­res, est 100 % issu de la forêt. Et pour parachever le tout, une petite pro­tec­tion en cuivre sur l’avant. Comme nous le dit Cyril, « for­cé­ment toute cette colle ça fait vite du poids » : en­v­i­ron 500 g par paire. Mais ça ne nuit pas à la ski­a­bil­ité et les skis Tardy pro­posent même un mod­èle de rando, plus léger et tout aussi fun à skier. Et puis une autre vraie orig­i­nal­ité, c’est que prati- que­ment tout vient de France, le bois bien sûr (du « BQS », Bois Qual­ité Savoie), la colle (mar­seil­laise), et même les car­res (tré­fi­lerie des Vos­ges). Seule la semelle est autrichi­enne. Et le tra­vail ar­ti­sanal ne s’arrête pas à la presse, puisque les cotes sont tra­vail­lées « à la toupie », avec des cales pour tenir le gabarit sur la semelle et per­me­t­tre de coller la toupie au plus près. For­cé­ment, avec un ski tout bois, il n’était pas pos­si­ble de mouler et la so­lu­tion est élé­gante. Le procédé est surtout d’une rare sim­plic­ité. La toupie est le prin­ci­pal outil, on a en­suite une ma­chine à pon­cer la semelle, une dé­fon­ceuse pour les chants et une presse sous vide. Tout cela tient sur ce pe­tit plateau de pick-up, on pour­rait presque dé­placer cet ate­lier tous les jours… L’am­bi­tion de Cyril, c’est qu’il « voudrait bien manger avec », et après une quar­an­taine de paires fab­riquées l’an dernier, son but est d’aller vers la cen­taine, qui lui per­me­t­trait de se con­sacrer à 100 % à ce tra­vail (pour l’in­stant, il est aussi un peu plom­bier, un peu per­ch­man). Et à 400 € pièce, il veut « garder un ski ac­ces­si­ble à tout le monde », pour lequel il est facile d’avoir un coup de coeur. Il ca­resse encore une fois un de ses bébés fraîche­ment sor­tis de la presse : « Et puis le bruit sur la neige est su­per, c’est le vrai son du bois. »

www.skis-bois-tardy.com

Cyril à la toupie, son outil fétiche.

La mar­que de fabrique de Cyril : une pro­tec­tion en cuivre fab­riquée lo­cale­ment pour pro­tèger la spat­ule.

Un ate­lier qui sent bon l’ar­bre et la colle à bois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.