LA PRE­MIÈRE NEIGE

Ski Magazine - - Édito - Mathieu Ros Me­d­ina

Chaque sai­son, il y a une pre­mière neige. Plus ou moins tôt, plus ou moins abon­dante. Mais la pre­mière neige, la vraie, celle qui pour la pre­mière fois est tombée sur la terre, le premier flo­con, c’était il y a des mil­lions, peut-être des mil­liards d’an­nées. Au­cun être hu­main, très peu d’an­i­maux, de vie pour en té­moigner. Ce premier flo­con n’est tombé pour per­sonne, n’a ravi per­sonne. Au­cun de nous pour s’ex­tasier de sa blancheur, et puis de la beauté vir­ginale, du blanc paysage qui en dé­coula. Cette toute pre­mière neige a pour­tant dû tomber, et les boule­verse­ments sur­venus en­suite, des boules de feu, des vol­cans en furie, des océans qui s’étirent et se re­tirent, des di­nosaures qui ap­pa­rais­sent et dis­parais­sent, tout ça n’a pas em­pêché qu’elle re­vi­enne, et que tous les ans, alors qu’on l’at­tend, elle se pré­pare. Et après la pre­mière neige, puis la pre­mière couche de neige, vi­en­nent les couches d’après, qui se posent et re­posent, plus ou moins co­hérentes, mais tou­jours bi­en­v­enues, car depuis peu, quelques mil­lisec­on­des, l’homme en prof­ite. Pour glisser. S’amuser. Skier. Qu’elle tombe tou­jours, la pre­mière neige, sans cesse re­nou­velée. Et que nous en prof­i­tions.

Le prêtre scan­di­nave Olaus Magnus il­lus­trait les dif­férents cristaux de neige en 1555.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.