Axel Le Pa­labe est né en Bre­tagne mais vit à Aus­sois. Toute une his­toire...

LE BRE­TON DE HAUTE-MAU­RIENNE

Skieur Magazine - - Sommaire -

Qui au­rait un jour cru à la pos­si­bi­li­té de re­trou­ver un bre­ton pure souche en Equipe de France

de slo­pe­style ? Pour­tant, c’est bien l’his­toire d’Axel Le Pa­labe, né à Lo­rient en 1998 mais qui a bou­gé avec toute sa fa­mille dans les Alpes dès ses 3 ans pour suivre la pas­sion dé­vo­rante de son pa­pa pour le pa­ra­pente. Touche à tout, le ga­min af­fec­tionne par­ti­cu­liè­re­ment le ski et le hand­ball, deux sports dans les­quels il évo­lue avec ai­sance, à tel point qu’il se re­trouve même dé­tec­té par l’équipe dé­par­te­men­tale du sport de balle. C’est aus­si dans ses jeunes an­nées qu’il court en al­pin et s’en­gage dans le cur­sus clas­sique jus­qu’à ren­trer en ski-études pour se faire fi­na­le­ment sor­tir as­sez vite pour cause de manque de ré­sul­tats. Fé­ru de back­flips sur cor­niches de­puis ses 10 ans, la ré­vé­la­tion du free­style vient trois ans plus tard lorsque son père l'ins­crit au club de Val­mei­nier “Free­style Ga­li­bier Tha­bor”, le pre­mier club de free­style créé par Laurent Car­rere et dont il est main­te­nant le par­rain. Sui­vant as­si­dû­ment l’en­traî­ne­ment dis­til­lé par Flo Cu­viller (an­cien cham­pion de France de free­style pour les plus jeunes), il ac­quiert la confiance né­ces­saire pour ren­trer les gros tricks et ima­gi­ner en­core pro­gres­ser. Les ef­forts paient puisque l'as­cen­sion d’Axel est ful­gu­rante, pas­sant du co­mi­té de Sa­voie à l’Equipe de France de slo­pe­style en tout juste cinq ans, sans ou­blier de bos­ser ses cours au Ly­cée des mé­tiers de la mon­tagne de Saint Mi­chel de Mau­rienne en Bac pro com­merce. Double cham­pion de France la sai­son pas­sée à Val Tho­rens - en ju­nior et en se­nior, rien que ça - le jeune es­poir du free­style fran­çais sait qu'il s'agit là d'une dis­ci­pline exi­geante qui de­mande un en­traî­ne­ment de tous les jours et qu’il se doit de mettre les bou­chées doubles au sein d’une Equipe de France dé­sor­mais en­traî­né par Syl­vain Lom­bard qu’il est fier et heu­reux de re­pré­sen­ter. L’élite mon­diale, il l’a en ligne de mire et a même dé­jà eu l’oc­ca­sion de la cô­toyer sur le Sosh Big Air à An­ne­cy, “un évé­ne­ment avec une am­biance de dingue, du pu­blic en masse mais sans prise de tête, juste pour le plai­sir”. Si in­té­grer l’IUT d’An­ne­cy en Tec de Co reste une prio­ri­té, ce n’est rien face à une qua­li­fi­ca­tion pour les JO 2018, le prin­ci­pal ob­jec­tif de son pro­gramme hi­ver­nal. Pour y par­ve­nir, il se donne à fond sur les en­traî­ne­ments dans l'es­poir de per­for­mer en coupes du monde ou sur d'autres contests suf­fi­sam­ment mis en lu­mière pour ré­col­ter de gros points, avant, un peu plus tard, de par­ti­ci­per un jour aux plus grosses com­pé­ti­tions du cir­cuit à l'image de son idole Alex Beau­lieu-Mar­chand... Bref, chañs vat* mous­saillon !

*bonne chance en bre­ton.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.