DER­RIÈRE L’OB­JEC­TIF

Cer­tains suivent des routes toutes tra­cées “dans le rang” et d’autres choi­sissent de me­ner leur vie comme ils l’en­tendent. Parce que l’ap­pel de la mon­tagne et du snow­board est plus fort que tout le reste. Des mor­dus, des pas­sion­nés qui ne fi­nissent pas to

Snow Surf - - Édito/sommaire -

Roz, comme l’ap­pellent ses potes, a gran­di à Mon­they en Suisse au pied des Cro­sets et du do­maine des Portes du so­leil, où il vit tou­jours. Avec ses potes de l’époque, il monte un crew, le Dis­clo­sure, qui de­vien­dra par la suite le 10K ( pro­non­cez Diss­ka). Ils com­mencent comme tous les crews à se fil­mer un peu entre eux, et font des vi­déos sans pré­ten­tions à la fin de chaque sai­son. Le crew est consti­tué de bons élé­ments comme Cé­dric Gio­va­no­la qui se­ra pré­sent dans la sé­rie des vi­déos Ho­mies. Mais le ri­deur du crew c’est Fred Cou­derc qui, de­puis ces vi­déos, mène son pe­tit bon­homme de che­min avec Al­mo. À l’époque il ride, filme et monte avec son pote Dash. Du coup, il choppe le vi­rus et s’in­ves­tit de plus en plus dans le cô­té vi­déo. Il va jus­qu’à s’ins­crire à la SAE de Ge­nève où il suit une for­ma­tion de réa­li­sa­teur. Puis une fois ses études ache­vées, il lance, tou­jours avec son com­père Dash, sa boîte de pro­duc­tion 24 pic­tures. Quand Eroone lance leur pre­mière vi­déo, il pense tout na­tu­rel­le­ment à Roz pour faire par­tie de l’équipe, s’en suive 5 ans d’aven­tures in­croyables avec des films comme La Cas­sette, Voi­là ou White Graves. Mais quand Florent Ma­rot et Vince Pa­gès dé­cident de rac­cro­cher l’an­née der­nière, Roz se re­trouve or­phe­lin comme cer­tains ri­deurs d’Eroone. C’était sans comp­ter sur What We Want qui cher­chait à étof­fer son crew. Le Poulpe et lui se re­trouvent donc en­rô­lés dans le pro­jet In­co­ming. Et tant mieux pour la boîte de Gé­rome Ma­thieu car Ju­lien n’est pas un ca­me­ra­man qui at­tend que les choses se passent. Il a tou­jours un spot sous le coude et connaît les mon­tagnes suisses comme sa poche. Vous n’êtes pas près de ne plus en­tendre par­ler de lui, vu qu’il rem­pile en­core pour une an­née avec What We Want. À cô­té de ça, il donne des cours deux fois par semaine à la SAE de Ge­nève et gère sa boîte 24 pic­tures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.