DER­RIÈRE L’OB­JEC­TIF

Jon Vi­tal (ça se pro­nonce Yonn et pas John !) est basque et ça en dit dé­jà long sur le per­son­nage, puisque sa pas­sion nu­mé­ro un, c’est tout sim­ple­ment d’être basque. Il a tout na­tu­rel­le­ment com­men­cé à ri­der dans les Py­ré­nées, et a vite com­men­cé à bien as

Snow Surf - - Édito_sommaire -

Jon Vi­tal, basque de pas­sion. Et il est aus­si pho­to­graphe...

Il au­rait sû­re­ment pu de­ve­nir pro, mais a pré­fé­ré choi­sir une car­rière der­rière l’ob­jec­tif. C’est donc avec Eroone et leur pre­mière vi­déo Stick em up qu’il s’est lan­cé. S’en suit une belle aven­ture de cinq ans pleine de voyages, his­toire de dé­cou­vrir de nou­veaux ho­ri­zons entre potes. C’est d’ailleurs suite à ses nom­breux trips en Fin­lande avec le crew de jib­beurs fran­çais qu’il a dé­cou­vert les joies des froides nuits fin­lan­daises et la ca­pi­tale eu­ro­péenne du snow­board ur­bain. C’est lo­gi­que­ment qu’il a de­man­dé à se faire na­tu­ra­li­ser. Il filme donc de­puis l’an­née der­nière pour le crew de Fin­lan­dais qui monte les bien-nom­més KBR. Il a donc em­me­né l’équipe de jib­beurs nor­diques pour une initiation ba­ck­coun­try en Suisse. Ils ont tel­le­ment kif­fé, qu’ils n’ont pas hé­si­té à em­me­ner ce­lui qu’ils sur­nomment af­fec­tueu­se­ment "Vi­toul" («vi­tou» étant la tra­duc­tion fin­lan­daise de notre cher «pu­tain de merde») jus­qu’au cercle po­laire où il a pas­sé une fin de sai­son pleine de filles fa­ciles et de nuits ar­ro­sées. Mais cette force de la na­ture n’a pas qu’une seule corde à son arc. Par­ti aux Phi­lip­pines fil­mer du wa­ke­board, il a sur­vé­cu au ty­phon qui a frap­pé l’île. Plus sé­rieu­se­ment, Jon est un ca­me­ra­man de ta­lent et vous n’avez pas fi­ni d’en­tendre par­ler de lui ou plu­tôt de voir ses images dans les vi­déos. P.-S. : Si vous dé­si­rez tailler la ba­vette avec Jon et qu’il vous parle un peu de snow­board et beau­coup de l’équipe de rug­by de Bayonne. Il vous suf­fit d’al­ler faire un tour aux fa­meuses fêtes du même nom qu’il ne lou­pe­rait pour rien au monde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.