10 ANS D’ÉCART

IN­TER­VIEW CROI­SÉE DE DEUX RI­DEURS, LE PLUS VIEUX EST BIEN CONNU DE NOS SER­VICES, LE PLUS JEUNE A 10 ANS DE MOINS, PRESQUE UNE GÉ­NÉ­RA­TION DANS LE MONDE TOU­JOURS CHAN­GEANT DU SNOW­BOARD, LES DEUX SONT SUR LA MÊME LON­GUEUR D’ONDES. OU PAS.

Snow Surf - - Édito / Sommaire -

Re­trou­vez à nou­veau deux ri­deurs que 10 ans séparent, Wolle Ny­velt vs Vic­tor Da­viet.

QUELS CONSEILS DON­NE­RAIS-TU À UN KID QUI VOU­DRAIT PER­CER DANS LE MI­LIEU DU SNOW­BOARD ?

Tout d’abord ri­der à fond et par pas­sion sans se sou­cier de per­cer ou non. Le mieux c’est de se trou­ver un crew de potes et de ri­der pour se faire plai­sir dans un es­prit à la co­ol, comme je l’ai fait plus jeune avec mon club A Snow Gap ou le crew A Bran­ler. En­suite, je pense qu’il faut es­sayer de bou­ger de chez soi au maxi­mum pour faire des trips et voir ce qui se passe ailleurs, al­ler sur des évè­ne­ments aus­si, ça per­met de ri­der de nou­veau spots, de ren­con­trer des nou­veaux ri­deurs et par­fois de se faire connaître.

QUEL EST TON POINT DE VUE SUR LES KIDS QUI S’IDEN­TI­FIENT ES­SEN­TIEL­LE­MENT AUX RI­DEURS DE STREET ?

Per­son­nel­le­ment, je ne fais pas beau­coup de street mais je suis un grand fan. J’ai seu­le­ment l’im­pres­sion de croi­ser de plus en plus de kids avec un style jib et slim sur les parks en gé­né­ral. Ce phé­no­mène ra­mène de plus en plus de ri­deurs pas­sion­nés, ce qui montre que les kids suivent les ten­dances, et matent les vi­déos de près, et ça, c’est mo­ti­vant pour conti­nuer à fil­mer.

QU’EST-CE QUI TE FE­RAIT AR­RÊ­TER LE SNOW­BOARD ?

Je ne conçois pas une vie sans snow­board, donc seul une grave in­ca­pa­ci­té phy­sique me fe­rait ar­rê­ter. Es­pé­rons que me corps tienne en­core au moins 60 ou 70 ans de plus. Snow­board till death !

TON PLUS BEAU SOU­VE­NIR ?

Le snow­board c’est jusque-là une grosse par­tie de ma vie et donc j’ai ac­cu­mu­lé un grand nombre de bons sou­ve­nirs. J’ai trois types de meilleurs sou­ve­nirs. Les gros voyages my­thiques qui sont à chaque fois mar­quants comme cet hiver l’Alas­ka ou l’hiver d’avant le Ka­za­khs­tan. Les tricks les plus tech­niques ou les first try que j’ai pla­qués sont aus­si des mo­ments in­ou­bliables. Et pour ter­mi­ner, les ses­sions de poudre sans ca­me­ra­man, entre potes, juste pour le fun !

COM­MENT VOIS-TU LE SNOW­BOARD DANS 10 ANS ?

Je pense qu’en France de­puis quelques an­nées avec l’ar­ri­vée du ski free­style, les kids se mettent de moins en moins di­rec­te­ment au snow­board. Du coup j’es­père que dans 10 ans nous au­rons réus­si à in­ver­ser la ten­dance et que le snow­board re­pren­dra un peu le des­sus. J’es­père aus­si que les kids se mo­ti­ve­ront entre crews, que tout ce mi­lieu co­ol conti­nue­ra d’évo­luer.

QUELS CHAN­GE­MENTS MA­JEURS AS-TU CONSTA­TÉ AU FIL DES AN­NÉES ?

De­puis que j’ai dé­bu­té, le plus gros chan­ge­ment reste l’évo­lu­tion du ni­veau et des tricks. Il y a 10 ans, un cab 900 c’était la fo­lie, dé­sor­mais c’est une lettre à la poste et cer­tains ri­deurs de contests font cab 1440 triple cork… Et pour le street c’est pa­reil voire en­core plus fla­grant.

QUELS SONT TES PRO­JETS POUR CET HIVER ?

Fil­mer pour le nou­veau projet vi­déo du mag Trans­world Snow­boar­ding avec mon pote Vic de Le Rue, puis conti­nuer à fil­mer pour Al­mo et voya­ger un maxi­mum avec mon snow­board.

QUEL RI­DEUR EST À SUR­VEILLER DE PRÈS ?

Ni­veau in­ter­na­tio­nal, en street j’ai eu l’oc­ca­sion de ri­der avec Oz­zy Hen­ning et je pense qu’il va tout fra­cas­ser car il a une grande créa­ti­vi­té et qu’il est très tech­nique. En backcountry, c’est plus dur à dire mais je pense que Nils Mind­nich et Aus­teen Swee­tin sont les jeunes à sur­veiller ! Il y a aus­si John Jack­son qui a an­non­cé son re­tour et j’ai hâte de voir ce qui va sor­tir.

SI TU DE­VAIS TE PRÉ­SEN­TER AVEC UNE DE TES PARTS, LA­QUELLE CHOI­SI­RAIS-TU ?

Même si j’aime bien ma part de cette an­née dans la vi­déo Ab­sinthe Hea­vy

Men­tal, je pense que ma part pré­fé­rée est celle de l’an­née der­nière dans la Al­mo film Drôle de Vie.

UNE VI­DÉO QUE TU POUR­RAIS MA­TER TOUS LES JOURS ?

Ha­raki­ri La tour­née du pa­tron pour les conne­ries et Trans­world In Co­lor pour le snow­board et la bande-son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.