FRED WILLIAM­SON

So Film - - ~ Happy End~ -

Blax­ploi­gra­phie : Ham­mer ; Black Cae­sar ; The Soul of Nig­ger Char­ley ; Th­ree the Hard Way. En par­rain de Har­lem ou flic jus­ti­cier, la car­rière de William­son n’a ja­mais dé­pas­sé la blax­ploi­ta­tion. Même Robert Ro­dri­guez, qui l’a pour­tant fait ap­pa­raître dans Une nuit en en­fer, n’a pas réus­si à le sau­ver. La fil­mo­gra­phie du bon­homme est une longue ago­nie dans les méandres du na­nar, par­fois pro­duits par ses soins, par­fois le ré­sul­tat de co­pro­duc­tions in­ter­na­tio­nales qui sentent la pe­tite truan­de­rie. Mais mal­gré ce­la, « The Ham­mer » (son sur­nom) garde la pêche : « Dans cer­tains films, je botte le cul des gens. Par­fois c’est dix culs, par­fois c’est cinq et par­fois c’est quinze. Mais tant que je fais ça, je suis heu­reux. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.