YAPHET KOT­TO

So Film - - ~ Happy End~ -

« Je me moque qu’on me traite de fou. Les ca­tho­liques qui étaient là ont dit que c’était un “mi­racle so­laire”. Moi je dis que c’était un OV­NI, ça ne peut pas être autre chose. Le gou­ver­ne­ment de­vrait ar­rê­ter de se foutre des gens avec ce genre de trucs. » Il a pos­té la vi­déo preuve de l’évé­ne­ment sur le web… Blax­ploi­gra­phie : Across 110th Street ; Truck Tur­ner ; Fri­day Fos­ter. Pre­mier « mé­chant » noir fai­sant face à James Bond ( Vivre et lais­ser mou­rir, 1973), pre­mier afro- amé­ri­cain dans l’es­pace à être tué par un ex­tra­ter­restre ( Alien, 1979). Yaphet Kot­to a aus­si et sur­tout été le pre­mier ac­teur amé­ri­cain is­su de la blax­ploi­ta­tion convain­cu d’avoir vu un OV­NI. Le 8 sep­tembre 1993, alors qu’il tourne un do­cu­men­taire au Ca­na­da, lui, ain­si que plu­sieurs mil­liers de per­sonnes, sont les té­moins de l’ap­pa­ri­tion d’une lu­mière flot­tant dans l’air près d’une église. Les ca­tho­liques y voient une ma­ni­fes­ta­tion du sacré. Mais Yaphet, on ne la lui fait pas à l’en­vers :

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.