De Mo­ni­ca Bel­lu­ci

So Film - - ~ L'ouvreuse~ -

1996 : Avec L'Ap­par­te­ment de Gilles Mi­mou­ni, Mo­ni­ca ren­contre la France, et son am­bas­sa­deur sous tau­rine, Vincent Cas­sel. Deux ans plus tard, Ste­phen Hop­kins mate le film à de­mi éveillé dans ns un volv Pa­ris- New York et tombe sous le charme. Il traque Mo­ni­ca pour lui of­fri­rir le rôle de fem femme-tro­phée dans Sus­pi­cion.pi­ci Vrai­ment tro trop d'hon­neur. 2001 : Dé­sor­mais ins­tal­lée en France, l'Ita­lienne en pro­fite pour s'aco­qui­nere avec la faune lo­cale:oc dans Le Pacte des es loups, elle joue pour­po Ch­ris­tophe Gans, ,a aux cô­tés de Cas­sel, Le Bi­han, De­quenne et même Jean Yanne – en fran­çais dans le texte.xte 2002 : Se dé­cou­vran­tuv un faible pour les sr rôles bor­der­line, Mo­ni­ca ac­cepte Ir­ré­ver­sible de Gas­par Noé, avec à la clé une scène de viol de dix (longues) mi­nutes, qui lui vau­dra ses pre­mières huées à Cannes. Même sa ma­man n'est pas ra­vie, mais Mo­ni­ca femme libre s'en fiche : « Ce n'est que du ci­né­ma.» 2011 : Mais qui peut en vou­loir à Mo­ni­ca ? Ex­pli­quant son rôle dans L'Amour a ses rai­sons, Ro­bert De Ni­ro di­ra : « Mo­ni­ca a exer­cé sa ma­gie sur moi, j'ai ac­cep­té ce rôle pour jouer à ses cô­tés. » Il lui fe­ra même un strip­tease, et c'est pas Al Pa­ci­no qui peut en dire au­tant. 20032 : Puis­quee la Fr France est cho­quée,qu M Mo­ni­ca re­tour­nene à Ho Hol­ly­wood. Pou­ru le mê même rôle que troist ans au­pa­ra­van­tup : laa femme de eq quel­qu'un. Da Dans Ma­trixat 2 et 3, el­leel est cel­lele du Mé­ro­vin­gie­nin Lam­bertmb Wil­son. n. Puis elle in in­carne Ma­riear Ma­de­lei­ne­de­leine dans La Pas­sio­nion du Ch­ris Ch­rist de Me­lel Gib­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.