Tra­vis Bi­ckle

dans Taxi Dri­ver

So Film - - Happy End - GÉ­RAL­DINE DE MARGERIE

Que sont de­ve­nus nos per­son­nages cultes après la fin du film ? Ce mois-ci : l’Iro­quoise la plus cé­lèbre du ci­né­ma amé­ri­cain.

New York, 1976. On avait quit­té Tra­vis Bi­ckle, cé­lé­bré en vé­ri­table hé­ros na­tio­nal (euh, bon, sur un lé­ger mal­en­ten­du tout de même) après qu'il a zi­gouillé les macs' qui per­ver­tis­saient la jeune pros­ti­tuée Iris, jouée par Jo­die Fos­ter. Qua­rante ans plus tard, Tra­vis, au­jourd'hui âgé de 76 ans, n'a peut- être plus as­sez de che­veux pour se faire une crête mais n'en a pas moins lâ­ché le vo­lant. Dé­sor­mais chauf­feur VTC avec une moyenne de 4,9 sur 5, Tra­vis sillonne la grosse po­pomme en Au­di A5 et a re­trou­vé le som­meil. Grâce aux deux man­dats de Giu­lia­ni, son idole – bonne pluie « qui a la­vé les rues de toute cette ra­caille » – Tra­vis est apai­sé, mais bon, faut pas trop trop lui de­man­der d'écou­ter la ra­dio de son choix ou de char­geur d'iPhone 10. Très re­mué par le 11 sep­tembre, il a son­gé à s'en­rô­ler dans l'ar­mée pour pé­ter des gueules en Af­gha­nis­tan mais son psy­chiatre s'y est fer­me­ment op­po­sé. Et alors pas plus tard qu'hier, fi­gu­rez-vous que c'est dingue, mais une cliente chaus­sée de lu­nettes de so­leil car­rées over­si­zed et d'une chou­croute per­ma­nen­tée est mon­tée dans son VTC. Après de nom­breux coups d'oeil émus dans le ré­tro, Tra­vis s'est ren­du à l'évi­dence : bon Dieu mais c'est bien sûr, cette femme, c'est Iris, tou­jours aus­si belle, mal­gré les an­nées. Deux jours plus tard, Tra­vis s'est dit qu'il pou­vait dé­sor­mais l'in­vi­ter à dî­ner sans pas­ser pour un gros dé­gueu­lasse (main­te­nant qu'elle a 52 ans bien ta­pés), lui a payé un hot-dog en sou­ve­nir du bon vieux temps, mais s'est fâ­ché tout rouge quand elle lui a an­non­cé qu'elle avait fait for­tune en ou­vrant une agence d'es­cortes in­ter­na­tio­nales de luxe. « Tout ça pour ça », a dé­cla­ré Tra­vis, fu­masse, en ba­lan­çant son hot-dog sur la table. Chif­fon, Iris s'est ruée sur son ap­pli Uber pour ré­vi­ser sa note à la baisse en lui re­ti­rant trois étoiles, at­tes­tant en com­men­taire qu'il était un « per­vers nar­cis­sique » . Ce à quoi Tra­vis a ré­pon­du « C'est à moi que tu parles ? » , agré­men­té d'un emo­ji tête de mort. •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.