La boule de cris­tal du groupe A

So Foot Club - - COUVERTURE - PAR MAXIME BRIGAND

Après un mois de stage dans un camp de tra­vail pour ne pas faire honte au roi Vla­di­mir, la Rus­sie glisse d’en­trée face à l’Arabie saoudite (0-1). Dès lors, c’est la pa­nique, d’au­tant que Pou­tine ne sup­porte pas de voir Mo­ha­med Sa­lah rou­ler sur le groupe A. Un Égyp­tien qui em­brasse la pe­louse après son dou­blé vain­queur contre l’Uru­guay? Et pour­quoi pas des élec­tions libres tant qu’on y est! Lors de la deuxième jour­née, la Rus­sie est pour­tant de nou­veau ac­cro­chée (2-2), et Sa­lah a de nou­veau cho­pé les pro­jec­teurs pour lui tout seul avec un deuxième dou­blé. L’Uru­guay car­tonne les Saou­diens (4-1), et la Rus­sie a donc en­core une chance de se qua­li­fier en cas de vic­toire contre la Ce­leste. Un match dingue, qui se ter­mine sur le score de 3-3, avec Luis Suá­rez qui pète un câble au coup de sif­flet fi­nal, en cre­vant le bal­lon avec ses dents et en l’en­voyant dans la tronche de Pou­tine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.