FURIANI L’AN­NÉE D’APRÈS

So Foot - - DOSSIER - Par Flo­rian Cadu à Bas­tia / Pho­tos: Oli­vier La­ban-Mat­tei pour So Foot

“Ils nous on trui­nés.” Voi­là ce que Gilles Cio­ni, l’un des seuls joueurs pro­fes­sion­nels à être res­tés au Spor­ting Club de Bas­tia après la des­cente en National 3 l’été der­nier, en­tend ré­gu­liè­re­ment dans les rues de sa ville. En cause: les di­ri­geants du club, qui ont pré­ci­pi­té ce der­nier en cin­quième di­vi­sion. Et condam­né, par ri­co­chet, de nom­breux com­merces si­tués aux alen­tours du stade de Furiani à la ga­lère, qu’elle soit émo­tion­nelle ou fi­nan­cière. Ba­lade en zone nos­tal­gique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.