Furiani, l’an­née d’après.

So Foot - - SOMMAIRE -

La des­cente du Spor­ting Club de Bas­tia en National 3 l’été der­nier n’a pas condam­né que les joueurs à al­ler cher­cher bon­heur ailleurs. Par ri­co­chet, de nom­breux com­merces si­tués aux alen­tours du stade sont dans la pa­nade, qu’elle soit émo­tion­nelle ou fi­nan­cière. Ba­lade en zone nos­tal­gique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.