Com­ment sur­vivre à la charge d’un kan­gou­rou?

Society (France) - - RÉUSSIR SA VIE - – MARC BEAUGÉ

L’aus­tra­lie? Et pour­quoi pas l’aus­tra­lie! Après de longues hé­si­ta­tions et de sé­rieuses re­cherches Google, vous avez fi­ni par po­ser quelques jours de RTT et par sau­ter dans un avion en di­rec­tion de l’hé­mi­sphère Sud. Après tout, quel meilleur environnement pour pro­fi­ter de ces fa­meuses va­cances de la Tous­saint qu’une pe­tite ca­bane plan­tée dans le bush, loin de toute ac­ti­vi­té hu­maine? Po­sé(e) sur une vieille chaise en bois, une bière aus­tra­lienne en main, vous sa­vou­rez jus­te­ment la quié­tude des lieux. Quand sou­dain, un kan­gou­rou! Pit­to­resque? Pas tant que ça. Per­ché sur ses pattes ar­rière, pen­ché vers l’avant, les muscles ten­dus, l’ani­mal pra­tique ce qu’il convient d’ap­pe­ler du sha­dow boxing. Preuve qu’il n’a vi­si­ble­ment pas dé­ci­dé de cou­per pen­dant les va­cances… Alors, que faire? Dans un pre­mier temps, évi­tez tout eye contact et main­te­nez avec la bête une dis­tance de sé­cu­ri­té rai­son­nable. Idéa­le­ment, faites même en sorte de créer une bar­rière phy­sique entre elle et vous. Y a-t-il une branche à proxi­mi­té? Un ba­lai, peu­têtre? Si l’ani­mal est tou­jours aus­si agi­té, pas­sez à l’étape sui­vante: tour­nez-vous sur le cô­té afin de lui mon­trer un pro­fil le plus étroit pos­sible et pro­té­gez votre vi­sage. En ef­fet, un simple coup de griffe pour­rait du­ra­ble­ment vous dé­fi­gu­rer. Ce con de kan­gou­rou est tou­jours là? Pire, il in­siste pour que vous li­vriez un com­bat à mains nues? Si au­cun hu­main n’a été tué par un kan­gou­rou de­puis 1936, ce n’est clai­re­ment pas une bonne nou­velle. En ef­fet, un pe­tit coup de patte bien pla­cé pour­rait vous ou­vrir l’ab­do­men et vous mettre en fâ­cheuse pos­ture. Votre meilleure chance de sor­tir de là in­demne se­ra de vous mettre en boule et d’at­tendre que l’ani­mal se lasse de jouer avec une balle de chair sans vie. Ce­la pour­rait du­rer quelques longues mi­nutes. En même temps, ce sont les va­cances: vous n’êtes pas pres­sé(e)!

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.