La thèse de Sfax

Society (France) - - MISTER FRISE -

“Le mo­dèle plate-géo­cen­trique de la Terre, ar­gu­ments et im­pact sur les études cli­ma­to/ pa­léo­cli­ma­tiques.” Voi­ci le nom de la thèse d’une étu­diante de la fa­cul­té des sciences de Sfax, qui concluait son tra­vail pu­blié en 2017 par la phrase sui­vante: “La Terre est plate et le so­leil gra­vite au­tour.” On pou­vait aus­si lire dans le do­cu­ment que les étoiles étaient un dé­cor du ciel cen­sé la­pi­der les diables et gui­der les créa­tures dans les té­nèbres de la Terre. Qui a dit que le mi­lieu uni­ver­si­taire n’était pas in­ven­tif?

“La Terre est plate et le so­leil gra­vite au­tour”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.