BIC 4 COU­LEURS RÉ­TRAC­TABLE

Society (France) - - ARNAQUE -

Note: 12,6/20

Glisse: ★✩✩✩✩

Pu­re­té de la ligne: ★★★✩✩

Prise en main: ★★✩✩✩

Il y a l’air. Il y a la terre. Il y a le feu. Il y a l’eau. Il y a Bic 4 cou­leurs ré­trac­table. Pi­lier in­con­tour­nable de l’hu­ma­ni­té de­puis un de­mi-siècle, le meilleur ami des profs n’a pas va­rié d’un io­ta, conti­nue de fendre les modes comme un TGV les plaines et d’of­frir à l’ad­jec­tif “ro­bo­ra­tif ” la fier­té d’une in­car­na­tion plas­tique. Car de chi­chis, le Quatre Cou­leurs ne s’en­combre point: la flui­di­té d’un tube dubs­tep, la so­no­ri­té d’un au­to­car mol­dave, le gla­mour d’un Bri­co Dé­pôt, le qua­dri­co­lore ne mé­nage pas son uti­li­sa­teur. Qu’im­porte, ce der­nier n’est pas ici en quête de plai­sir. Il cherche une pra­ti­ci­té, il trouve quatre cou­leurs (im­muables, vert com­pris) en un seul sty­lo. Il cherche une so­li­di­té, il trouve un ob­jet fait du bois dont on fait les boîtes noires. Un roc. Un mythe. Un sty­lo qui en­tre­rait un jour au Pan­théon s’il n’était in­cre­vable. Une fu­ture pièce de mu­sée an­tique pour le suc­ces­seur de l’ho­mo sa­piens. Un must have prag­ma­tique.

Qu’écrire avec?

L’his­toire, tout sim­ple­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.