CLERMONT AU­VERGNE PATINAGE AR­TIS­TIQUE ARA­BESQUES GLACEES

Des gé­né­ra­tions en­tières de pa­ti­neurs se sont suc­cé­dé dans ses rangs. Le Clermont Au­vergne Patinage Ar­tis­tique a toujours bon pied, bon oeil, à l’image de son in­fa­ti­gable pré­sident, Fran­cisque Mar­liac, à la tête de la struc­ture de­puis trois dé­cen­nies. Ent

Sports Auvergne - - Club - Textes Jean-paul Boi­thias Pho­tos Ben­ja­min Che­rasse

Le patinage a le vent en poupe. Et ce n’est pas Fran­cisque Mar­liac qui di­ra le contraire. Son club a dû cette an­née en­core re­fu­ser du monde. Le dy­na­misme de la struc­ture et de ses di­ri­geants ? L’en­goue­ment pour les sports de glace ? L’ef­fet Pa­pa­da­kis/ Ci­ze­ron, les stars voi­sines de la danse sur glace… ? Cer­tai­ne­ment un peu de tout ça. Avec 380 li­cen­ciés ins­crits pour la sai­son 2016-2017, le Clermont Au­vergne Patinage Ar­tis­tique ne manque donc pas de tra­vail. Et pour s’oc­cu­per de tous ces pa­ti­neurs, il vient même d’en­ga­ger un troi­sième en­traî­neur di­plô­mé d’état, Bru­no Piel (voir in­ter­view). Ce­lui-ci oeuvre dé­sor­mais aux cô­tés de Ca­rine Mar­liac et Gaë­tan Roy, les deux an­ciens pa­ti­neurs de haut ni­veau ayant évo­lué par le pas­sé au sein de troupes pro­fes­sion­nelles. Le trio et le club s’ap­puient éga­le­ment sur 23 mo­ni­trices qui se ré­par­tissent les dif­fé­rentes tranches d’âge. Une or­ga­ni­sa­tion mil­li­mé­trée est né­ces­saire pour pou­voir ac­cueillir au mieux les li­cen­ciés, d’au­tant plus qu’il faut par­ta­ger la glace de la pa­ti­noire de Clermont Com­mu­nau­té avec deux autres grosses struc­tures, le club de danse sur glace et ce­lui de ho­ckey des San­gliers Ar­vernes. Ce suc­cès, c’est aus­si la marque d’un homme, Fran­cisque Mar­liac. Voi­là trente ans que ce der­nier pré­side le club. Pas­sion­né, in­ves­ti, l’an­cien tech­ni­cien de L’ORTF et pre­neur de son de France 3 Au­vergne a su fé­dé­rer les éner­gies. Bas­ket­teur ama­teur de bon ni­veau (3 sé­lec­tions en équipe de France mi­li­taire), il to­ta­lise deux man­dats élec­tifs à la Fé­dé­ra­tion fran­çaise des sports de glace. « J’ai pas­sé 16 ans dans les ar­canes de la Fé­dé­ra­tion. J’ai no­tam­ment pré­si­dé la com­mis­sion de dis­ci­pline et d’an­ti- do­page. Je connais donc bien les clubs », sou­ligne ce fils de mi­neur, Sté­pha­nois d’ori­gine et qui a noué des

1ère, 2e ou 3e di­vi­sion. « Nous avons Co­ren­tin Spi­nar qui vient d’être clas­sé par la Fé­dé­ra­tion par­mi les in­ter­na­tio­naux. Il va faire sa pre­mière com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale à An­dorre. » De­puis deux ans, le CAPA par­ti­cipe aus­si au cham­pion­nat par équipes dé­nom­mé ballet sur glace. « Ce­la per­met aux pa­ti­neurs, qui sont en gé­né­ral tour­nés vers l’in­di­vi­duel, de se for­ger une men­ta­li­té d’équipe. Dans cette dis­ci­pline, il faut trou­ver un thème et un ha­bit. » Le club a mon­té un groupe ballet se­niors mixtes de 14 élé­ments et un autre chez les moins de 15 ans. « La pre­mière an­née, nous avons dis­pu­té la fi­nale du cri­té­rium na­tio­nal à Mar­seille, que l’on a ga­gnée. Ce­la nous a ou­vert le droit de par­ti­ci­per à la fi­nale du cham­pion­nat de France Élite que l’on va dis­pu­ter les 16, 17 et 18 dé­cembre pro­chain à Caen », se fé­li­cite le pré­sident. Et comme une bonne nou­velle n’ar­rive ja­mais seule, la Fé­dé­ra­tion fran­çaise va même en­voyer le groupe cler­mon­tois dis­pu­ter la fi­nale des cham­pion­nats du monde pré­vue du 20 au 24 avril, à Dé­troit, aux États-unis. Au­tant dire que pour les élèves de Ca­rine Mar­liac et Gaë­tan Roy, c’est un peu Noël avant l’heure. Mais la marque de fa­brique du CAPA, ce sont aus­si ses ga­las an­nuels, toujours très sui­vis, et son sa­voir-faire en ma­tière d’or­ga­ni­sa­tion de spec­tacles et de com­pé­ti­tions. « On s’ap­puie pour nos ga­las sur l’ex­pé­rience de Ca­rine et Gaë­tan, ac­quise dans les troupes pro­fes­sion­nelles. Pour la créa­tion de nos spec­tacles, c’est un plus énorme », sou­ligne le pré­sident. Fait ra­ris­sime, le club dis­pose de quelque 6 000 cos­tumes et 30 m3 de dé­cors, une vé­ri­table ri­chesse au mo­ment de dé­fi­nir les thé­ma­tiques ar­tis­tiques. Chaque an­née, au mois de mai, il or­ga­nise sa “fée­rie sur glace”, un ga­la com­po­sé de plu­sieurs ta­bleaux au­quel par­ti­cipe la ma­jo­ri­té des li­cen­ciés. Pa­ti­noire comble, un pu­blic qui en re­de­mande… La re­cette fonc­tionne toujours à mer­veille. Par le pas­sé,

Avecses380­li­cen­ciés, le­ca­pa­fait­par­tie­des­cinq plus­gros­ses­struc­tu­res­de­france.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.