L’IN­CLAS­SABLE

Sports Auvergne - - Édito -

Tous les pe­tits pas­sion­nés de rug­by que nous étions, ou que nous sommes au fond un peu res­tés, ont un jour pris un sty­lo et cou­ché sur une feuille blanche leur “équipe type”. Par­fois, de rai­son, en fai­sant avec l’ef­fec­tif du mo­ment, les bles­sures et l’oeil du tac­ti­cien en cu­lotte courte. Par­fois, avec une pas­sion ef­fré­née, en mé­lan­geant les époques, en fai­sant fi des be­soins d’équi­libre et de tech­ni­ci­té. Juste une liste vi­brante d’ad­mi­ra­tion, de fris­sons, d’émo­tion, tout sim­ple­ment. Celle que nous avons choi­sie, évi­dem­ment, ne plai­ra pas à tout le monde. Là n’est pas le but. L’idée est de vous in­vi­ter vous aus­si à ce voyage dans vos mé­moires, dans votre coeur, et de ra­vi­ver le sou­ve­nir de vos poils dres­sés sur les bras en rai­son d’un es­sai, d’un pla­quage, d’une course, de votre, de vos cham­pions. À l’heure où ce ma­ga­zine va par­tir à l’im­pri­me­rie, il est dif­fi­cile de ne pas avoir une pen­sée pour un joueur très par­ti­cu­lier. Ce­lui-ci, on au­rait pu le ran­ger dans la ca­té­go­rie “in­clas­sable”. Je parle là du All Black Sione Laua­ki, troi­sième ligne aus­si puis­sant que fan­tasque, aus­si tech­nique qu’in­stable. Une seule sai­son en Au­vergne, en 2010-2011 (mais quelle sai­son !) avant de voir sa car­rière fou­droyée par la ma­la­die, avant que la mort ne l’em­porte quelques an­nées plus tard. Une étoile fi­lante, par­mi une constel­la­tion qui fait briller L’ASM dans la ga­laxie rug­by. Un ciel d’été, qui ne semble pas près de s’obs­cur­cir. Ren­dez-vous dans dix ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.