LE FIT TRAI­NING EN PLEIN AIR

Voi­là les beaux jours, l’oc­ca­sion par­faite pour faire un fit trai­ning à l’ex­té­rieur, une sé­rie d’exer­cices car­dio et mus­cu­laires. Idéal pour af­fi­cher un corps de déesse cet été !

Sports Auvergne - - Tribulations Sportives D’une Auvergnate - Texte Sté­pha­nie Mer­zet Pho­tos Ben­ja­min Che­rasse

Quand le so­leil pointe le bout de son nez, que les tem­pé­ra­tures com­mencent à mon­ter et que les jour­nées ral­longent, on se dit que le fes­ti­val es­ti­val de l’apé­ro va dé­mar­rer (You­pi !). A nous les mo­ji­tos* ver­veine du Ve­lay (on est Au­ver­gnat où on ne l’est pas) et les mer­guez par­ties en sor­tant d’une longue et rude jour­née de la­beur. Mais au lieu de ça, ce pre­mier jeu­di soir de prin­temps, j’ai pris la di­rec­tion du stade Phi­lippe Mar­combes (dans le même état d’es­prit d’une vache qui va à l’abat­toir). Oui, il y a des jours comme ça où l’on se sent par­ti­san du moindre ef­fort (si ce n’est de le­ver un peu le coude pour boire ce fa­meux verre de mo­ji­to ver­veine. Ce geste, que nous ap­pel­le­rons “le sou­le­vé de verre”, né­ces­site tout de même un ef­fort consé­quent au ni­veau des bi­ceps. Oui, tout se mé­rite). Ar­ri­vée dans cette belle en­ceinte spor­tive cler­mon­toise, j’aper­çois un pe­tit groupe fort sym­pa­thique. Ils se­ront mes frères et soeurs de guerre ce soir. Au mi­lieu, trois per­sonnes très dy­na­miques et sou­riantes : Ca­role, Guillaume et Sa­mih. En­sem­bl le, ils forment le Fit Trai­ning 63, un pe­tit col­lec­tif de coaches cler­mon ntois qui pro­pose des séances grat uites de sport une fois par se­maine e dans un lieu pu­blic. On com­mence p par un pe­tit foo­ting afin de s’échauff ffer. Guillaume pré­cise que chac cun doit al­ler à son rythme et qu u’il n’y a au­cune pres­sion. Fi­na­lem ment, cette ses­sion spor­tive, “c’est p pas si pire”… Et puis pour ma san­té, c’estc va­che­ment mieux qu’un mo oji­to ver­veine (même e si cette plante a des vert tus très in­té­res­sante es en termes de ré­duc ction de troubles dige stifs, du som­meil, du stress et de l’an­xié­té, n’estce pas ?). On en­chaîne avec une sé­rie de squats. L’exer­cic ce par­fait pour avo oir un beau fes­sier à la Beyonce ! Ma pos­ture n’est pas idéale et ce­la n’échapp e pas à l’oeil de Guillaume qui me cor­rige tout de suite. Viennent en­suite des exer­cices afin de se gai­ner. Là en­core, les trois coaches sont hy­per at­ten­tifs et pro­posent même des pe­tites al­ter­na­tives en fonc­tion des ca­pa­ci­tés dee cha­cun. Ca­role, Guillaume et Saa­mih pro­fitent de chaque re­coin ded l’in­fra­struc­ture cler­mon­toise ett lancent un exer­cice de tra­vail de fouu­lées et de squats dans les gra­dins. Ça com­mence à ti­rer, mais la mmo­ti­va­tion et la convi­via­li­té de tous les par­ti­ci­pants donnent en­vie de ne sur­tout pas lâ­cher. Il reste een­core un bon quart d’heeure et on en­tame le der­nier “bloc” avec une sé­rie de spriints dans la joie et la bonnne hu­meur qui se­ra ponnc­tué par quelques pla anches/tor­tures (ça g gaine à mort !). Pour fi fi­nir, les tra­di­tion­nels ét ti­re­ments. Nos trois coac ches, tou­jours aus­si bien­veil illants, ne manquent pas dee nous ex­pli­quer en quuoi consiste chaque mouv ve­ment et quels musc cles sont sol­li­ci­tés. Voi­là à, c’est fi­ni. Dé­jà ? Et là, je ne e l’ai pas mé­ri­té mon pe­tit t mo­ji­to à la ver­veine du V Ve­lay ? Et puis c’est très im­po or­tant de s’hy­dra­ter après uneu séance de sport. On estt bien d’ac­cord ?

Avec Fit Trai­ning 63, vous souf­fri­rez dans la joie et la bonne hu­meur !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.