Les conseils de Ti­mo­thée Pour faire un ma­ra­thon

Sports Auvergne - - Portraits -

Ha­bi­tuer l’or­ga­nisme à cou­rir plus long­temps de fa­çon pro­gres­sive avec trois séances par se­maine, puis quatre et en­fin cinq. En­suite, on peut al­lé­ger son en­traî­ne­ment toutes les trois se­maines avec, par exemple, trois séances de course et deux séances de na­ta­tion. Il est éga­le­ment né­ces­saire de ral­lon­ger les sor­ties course : de 1h30 pas­ser à 2 heures. Afin de faire tra­vailler sa fré­quence car­diaque et d’amé­lio­rer sa ca­pa­ci­té d’oxy­gène, il est re­com­man­dé de faire du frac­tion­né. Exemple : 30 se­condes en course in­ten­sive, 30 se­condes en course lente.

Avoir une bonne paire de chaus­sures avec suf­fi­sam­ment d’amor­ti.

Consul­ter un po­do­logue pour voir s’il y a un éven­tuel dés­équi­libre. Faire ap­pel à un ki­né ou un os­téo S’hy­dra­ter entre les séances et pen­dant S’ali­men­ter ra­pi­de­ment après une longue sor­tie. L’en­jeu se fait dans les mi­nutes qui suivent l’ef­fort pour re­cons­ti­tuer les stocks de gly­co­gène. Ne pas né­gli­ger l’as­pect ré­cu­pé­ra­tion S’en­ga­ger sur des courses de pré­pa­ra­tion comme des se­mi-marathons. Par exemple, ce­lui de Lempdes qui a lieu le 24 sep­tembre 2017.

Va­rier les sols pour évi­ter les bles­sures. Il ne faut pas tou­jours cou­rir sur le bi­tume. Il est im­por­tant de pri­vi­lé­gier les sols souples.

Ne pas se mettre trop de pres­sion. Le pre­mier ob­jec­tif est de fi­nir son ma­ra­thon.

Ne pas par­tir trop vite

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.