CLA­RA CROMARIAS

Cette toute jeune Au­ver­gnate col­lec­tionne les titres de cham­pionne de France d’une dis­ci­pline qui mé­ri­te­rait bien plus de lu­mière, l’aé­ro­bic. Son ob­jec­tif : les cham­pion­nats d’eu­rope.

Sports Auvergne - - Club - Texte Sté­pha­nie Mer­zet /

Il n’y a pas un jour où tu ne pra­tiques pas l’aé­ro­bic…

Oui, je m’en­traîne tous les jours après les cours entre 16 heures et 19 heures. Mais cette an­née, j’ai de la chance car le centre na­tio­nal est do­ré­na­vant ba­sé à Cey­rat, il au­ra même le sta­tut de pôle France l’an­née pro­chaine. Entre 2014 et 2016, j’avais dû m’ins­tal­ler à Aix-les-bains car, pré­cé­dem­ment, le pôle était dans cette ville. C’est vrai­ment une chance car je peux main­te­nant res­ter au­près de ma fa­mille et ren­trer tous les soirs chez moi, mais je ne re­grette pas non plus cette ex­pé­rience à Aix. Ce­la m’a per­mis d’ap­prendre à être beau­coup plus au­to­nome.

L’aé­ro­bic n’est pas un sport qui est très connu…

Oui, mal­heu­reu­se­ment. Ce­la vient du fait no­tam­ment qu’il n’est pas, en­core, un sport olym­pique. Le jour où il le de­vien­dra, il y au­ra peut-être plus de re­con­nais­sance. Pour­tant, on ne dé­mé­rite pas ! L’aé­ro­bic est très phy­sique. Notre sé­quence ne va du­rer qu’une mi­nute et 20 se­condes, mais il faut tout don­ner, en­chaî­ner les ré­cep­tions des pompes, les grands écarts… Ce­la doit être fluide, il n’y a au­cun temps de pause.

Quand tu concours, tu te pré­sentes en so­lo, en trio et en groupe. Dans quelle confi­gu­ra­tion te sens-tu le mieux ?

En trio et en groupe ! On n’est pas toute seule de­vant tout le monde ! Il y a une ému­la­tion qui se crée entre nous, une cer­taine éner­gie. On sait que les autres sont là, c’est net­te­ment plus ras­su­rant.

La com­pé­ti­tion te fait un peu peur ?

Non, jus­te­ment, on en pro­fite à fond ! On s’en­traîne tout le temps pour ces mo­ments-là, pour mon­trer tout le tra­vail qui a été ef­fec­tué au quo­ti­dien. Il nous per­met de nous éva­luer. J’aime beau­coup ces ins­tants, il y a du monde, ça bouge !

Par contre, les filles avec qui tu com­poses le trio ou le groupe ne sont pas de ton club…

Exac­te­ment. En fait, il y a une sé­lec­tion qui est éta­blie au ni­veau na­tio­nal afin de com­po­ser les dif­fé­rentes équipes. On se voit seule­ment une fois par mois pour les éva­lua­tions et lors des com­pé­ti­tions. On tra­vaille donc cha­cune de notre cô­té. C’est un peu com­pli­qué, mais on ar­rive quand même à bien fonc­tion­ner en­semble.

Tu viens de dé­cro­cher un titre de cham­pionne de France en trio et en groupe, c’est de bon au­gure pour les cham­pion­nats d’eu­rope qui se dé­rou­le­ront à la ren­trée en Ita­lie…

Oui et non. C’est une bonne chose, mais ce n’est pas en­core suf­fi­sant. En fait, tous les mois, nous pas­sons de­vant des juges qui nous éva­luent et nous en­gran­geons des points. Donc, plus nous avons de points et plus nous avons de chance de pou­voir re­pré­sen­ter la France à ces cham­pion­nats. J’ai­me­rais vrai­ment y ar­ri­ver. Mon unique but est de par­ti­ci­per à de telles com­pé­ti­tions. Je rê­ve­rais aus­si d’être qua­li­fiée pour un cham­pion­nat du monde et pour­quoi pas de dé­cro­cher un jour un titre. Quand j’étais à Aix, il y avait jus­te­ment des cham­pionnes d’eu­rope et du monde, ça me fai­sait très en­vie !

Tu as été for­mée au Stade Cler­mon­tois…

Tout à fait et c’est un très bon club. Mes en­traî­neurs étaient Émi­lie Ber­nard et Ma­ga­lie Faure. Je suis vrai­ment re­con­nais­sante de tout ce qu’elles m’ont ap­pris. Au­jourd’hui, mon coach Gay­lord, vi­ce­cham­pion du monde, dé­pend de l’équipe de France.

Pho­to Florent Gif­fard

QUELQUES IN­FOS

CLA­RA CROMARIAS NÉE LE 26/09/2002 À BEAU­MONT PAL­MA­RÈS : CHAM­PIONNE DE FRANCE SO­LO EN 2012 VICE-CHAM­PIONNE DE FRANCE EN SO­LO EN 2013 CHAM­PIONNE DE FRANCE EN GROUPE EN 2015 VICE-CHAM­PIONNE DE FRANCE EN SO­LO ET EN TRIO EN 2015 CHAM­PIONNE DE FRANCE EN SO­LO ET EN GROUPE EN 2016 CHAM­PIONNE DE FRANCE EN GROUPE ET EN TRIO EN 2017 Cla­ra es­père par­ti­ci­per aux cham­pion­nats d’eu­rope cette an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.