SAN­TÉ, BIO­TECHS ET ÉCO­NO­MIE DU VI­VANT

Ae­lis Far­ma

Startupper Nouvelle-Aquitaine - - Sommaire -

L'ad­dic­tion au can­na­bis est au­jourd'hui le pre­mier mo­tif d'ad­mis­sion dans des centres spé­cia­li­sés en toxi­co­ma­nie dans les pays dé­ve­lop­pés. Plus de 1 mil­lion de pa­tients dans le monde (prin­ci­pa­le­ment en Eu­rope, Aus­tra­lie, Ca­na­da et Etats-Unis) sont au­jourd'hui trai­tés dans ces centres. La mo­lé­cule dé­ve­lop­pée par Ae­lis Far­ma vien­dra à l'ap­pui de l'ac­com­pa­gne­ment psy­cho­lo­gique pro­po­sé aux pa­tients.

LA PRO­PO­SI­TION DE VA­LEUR

La mo­lé­cule dé­ve­lop­pée par Ae­lis Far­ma consti­tue­ra le pre­mier trai­te­ment phar­ma­co­lo­gique per­met­tant de contre­car­rer les ef­fets dé­lé­tères de cette sub­stance, et de per­mettre un ar­rêt de la consom­ma­tion pour les per­sonnes dé­pen­dantes.

LE MAR­CHÉ CIBLE

L'ob­jec­tif d'Ae­lis Far­ma est de fran­chir les pre­mières étapes de dé­ve­lop­pe­ment (es­sais cli­niques de phases I et II) de sa mo­lé­cule, avant de se rap­pro­cher d'un groupe phar­ma­ceu­tique sus­cep­tible de me­ner à bien les der­nières étapes de dé­ve­lop­pe­ment et la mise sur la mar­ché de l'AEF0117.

Ae­lis Far­ma est une so­cié­té de bio­tech­no­lo­gie, « spin off » de l'In­serm, spé­cia­li­sée dans le dé­ve­lop­pe­ment de mo­lé­cules agis­sant sur les ré­cep­teurs cel­lu­laires CB1 et ayant pour vi­sées thé­ra­peu­tiques prin­ci­pales l'ad­dic­tion au can­na­bis, le syn­drome de Down (tri­so­mie 21) et le syn­drome du X Fra­gile (au­tisme). La so­cié­té a fi­na­li­sé les études pré-cli­niques pour son com­po­sé phare, l'AEF0117, et en­vi­sage une pre­mière ad­mi­nis­tra­tion à l'homme dans le cadre d'es­sais cli­niques de phase I à par­tir du 2e se­mestre 2016.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.