E-COM­MERCE

Art Lo­ver Place

Startupper Nouvelle-Aquitaine - - Sommaire -

Art Lo­ver Place pro­pose de dé­mo­cra­ti­ser et sim­pli­fier la vente d’oeuvres d’art entre ar­tistes et ama­teurs d’art. L’en­tre­prise crée une « mar­ket­place » dé­diée aux ar­tistes avec moyen de paie­ment in­té­gré. Des oeuvres ori­gi­nales et des re­pro­duc­tions d’art sont pro­po­sées à la vente. La so­cié­té donne aus­si la pos­si­bi­li­té aux ama­teurs d’art de créer, par­ta­ger et dif­fu­ser des col­lec­tions sur tout sup­port : or­di­na­teur, mo­bile, ta­blette.

LA PRO­PO­SI­TION DE VA­LEUR

Disruption du mo­dèle de vente en créant Le Beau Coin de l’Art (ins­pi­ré du Bon­coin) ou­vert à tous les ar­tistes. Disruption du mo­dèle de dif­fu­sion en créant une ap­pli­ca­tion mo­bile.

LE MAR­CHÉ CIBLE

Le mar­ché fran­çais de l’art : plus de 50 000 ar­tistes ins­crits à la Mai­son des ar­tistes, plus de 10 000 pho­to­graphes ins­crits à l’Ages­sa, en­vi­ron 40 000 ar­tistes in­dé­pen­dants et plus de 2 000 ga­le­ries. Les cibles sont les ama­teurs d’art, de dé­co­ra­tion d’in­té­rieur, les pro­fes­sion­nels et le grand pu­blic pour les re­pro­duc­tions d’art.

La so­cié­té en­tend bous­cu­ler les codes du mar­ché de l’art contem­po­rain et de­ve­nir la pla­te­forme n°1 de l’art sur In­ter­net et mo­bile par une rup­ture du mo­dèle tra­di­tion­nel de vente et de dif­fu­sion des oeuvres d’art.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.